.
.

Le triomphe de la vérité

.

1ère édition du festival international des stars en caravane contre la pauvreté:Gohou Michel, Princesse Tiara, Eléphant Mouillé … en géant spectacle demain


La grande affiche du Fiscap 2011

Combat de gladiateur entre les comédiens béninois et étrangers demain, samedi 15 octobre 2011. Des artistes de grande renommée offrent aux Béninois dans la soirée de ce samedi en effet, un spectacle de facture exceptionnelle. Ils seront tous là, toute la crème du 7ème art africain. Gohou Michel de la Côte d’Ivoire, Jackie Appiah, alias Princesse Tiara, Michel Majid, John Dumelo du Ghana s’affronteront avec Eléphant Mouillé et Pipi Wobaho du Bénin pour exhiber au public béninois, leurs talents de comédiens de classe exceptionnelle.

 Mais ils ne seront pas seuls. Des artistes chanteurs et musiciens aux talents internationalement reconnus seront également de la partie pour agrémenter cette soirée euphorique. Ils ont nom, Norberka, la reine du Zinli Gbété, la talentueuse Pélagie dite « La Vibreuse », le groupe « Les frères Guédèhounguè », « Les échos de la capitale, les rois de la danse béninoise connus sous le célèbre nom des Supers Anges Hwendo Nabua et puis la star béninoise, Zeynab. Et comme vous vous en doutez, ce sera à l’occasion de la toute première édition du Festival international des Stars en caravane contre la pauvreté (FISCAP 2011) qui se tiendra dans la soirée de demain. Sans nul doute, c’est le plus grand événement de la rentrée scolaire démarrée le 3 octobre dernier.

Il porte la marque de Chyk’production, l’agence de communication du rossignol de la musique béninoise, Richard Flash, Président du comité d’organisation de cet événement aux couleurs africaines. Selon ses explications lors des échanges qu’il a tenus avec les journalistes culturels au siège de l’agence, le Festival international des stars en caravane contre la pauvreté (FISCAP 2011) vise à créer la synergie nécessaire entre les artistes béninois et étrangers pour faciliter l’intégration africaine tant prônée par les gouvernants du continent noir et à détendre l’atmosphère sociale aujourd’hui viciée par des prises de bec entre gouvernants et syndicalistes.

 « Grâce au Fiscap, les artistes béninois et étrangers peuvent s’unir et concevoir ensemble, des projets de grande envergure, histoire de mieux promouvoir la culture africaine », a expliqué Richard Flash pour ainsi justifier le sens du combat de sa jeune agence de communication et de production. Il faut dire que dans le but d’immortaliser cet événement, il est offert aux fans de ces différents artistes, des possibilités d’échanges et de prise de vue avec les stars conviées à cette manifestation de grande facture.

Le volet social du FISCAP 2011

Le Festival international des stars en caravane contre la pauvreté se soucie également du bien-être social des Béninois. Selon les promesses faites par le Président du comité d’organisation face aux journalistes hier, une bonne partie des recettes issues de ce géant spectacle sera consacrée à une œuvre sociale d’intérêt public. D’ores et déjà, le lieu où sera exécutée cette action sociale de grande portée est déterminée.

Il s’agit de la réhabilitation intégrale de l’école primaire publique de Kpakpakanmey sise à Agblangandan dans la commune de Sèmè-Kpodi aujourd’hui dans un état de délabrement très avancé. Des contacts ont été déjà pris avec les responsables de cet établissement pour qu’aussitôt après la tenue du festival, les travaux puissent être exécutés pour le bonheur des élèves.

Donatien GBAGUIDI

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page