.
.

Le triomphe de la vérité

.

Difficultés des étudiants dans le choix des filières de formation:Une campagne d’orientation des nouveaux bacheliers lancée


Vues : 3

Le ministre de l’enseignement supérieur le professeur François Abiola

Le Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique François Abiola a procédé ce mardi 11 octobre 2011 au lancement officiel de la campagne d’information et d’orientation 2011-2012 des nouveaux bacheliers sur les offres de formation dans les universités publiques et établissements privés supérieurs.

Du mercredi 12 octobre au samedi 15 octobre 2011, tous les départements du Bénin à travers leur Chef lieu et villes principales recevront les émissaires qualifiés du ministère de l’enseignement supérieur pour l’orientation des nouveaux bacheliers sur les filières de formation existantes. Outillés du « Guide d’orientation des nouveaux bacheliers » édition 2011, lancé pour la circonstance par le ministre Abiola,

 des équipes composées d’enseignants et de cadres du ministère de l’enseignement supérieur sont réparties pour aller à la rencontre des nouveaux étudiants à Parakou, Kandi, Natitingou, Djougou pour les départements de Borgou-Alibori et l’Atacora-Donga ; Comé, Lokossa, Aplahoué pour le Mono-Couffo ; Abomey, Bohicon, Covè, Dassa-Zoumè, Savalou, Savè pour les départements du Zou-Collines ; Ouidah, Allada, Abomey Calavi et Cotonou dans l’Atlantique-Littoral ; Porto-Novo, Pobè et Sakété dans l’Ouémé-Plateau.

 Pour le ministre François Abiola, cette campagne devra « apporter des informations utiles pour une orientation judicieuse dans les différentes entités professionnelles et classiques de nos universités publiques et privées ». C’est donc une réponse adéquate à l’inscription dans les écoles et facultés sans discernement des exigences ou sur simple vouloir des parents. Les équipes de campagne constituées de hauts cadres enseignant ou dirigeant une école ou une faculté sont un gage de bons conseils pour les futurs étudiants.

A la veille de la sélection des étudiants dans les écoles et instituts universitaires publics, cette campagne sera un outil supplémentaire mis à la disposition des bacheliers et parents d’élèves dans le choix des filières de formation. Autant de paramètres qui influent sur la qualité des ressources humaines formées.

 Le ministre Abiola a d’ailleurs su bien avertir les équipes en charge de cette campagne quant à la portée de leur mission car souligne-t-il « les grands défis économiques qui attendent notre pays ne seront relevés que si le Bénin dispose de cadres bien formés, compétents et créatifs ». A cet effet, il a profité de cette occasion solennelle pour rappeler les grandes réformes en cours dans l’enseignement supérieur pour l’amélioration de l’éducation.

Au titre de ces réformes, il cite entre autres la professionnalisation de la formation à travers la mise en place du système LMD, la facilitation de l’accès aux universités par lequel il est envisagé pour l’année 2011-2012, l’ouverture de nouvelles écoles et facultés à Sakété, Savalou, Savè, Tchaourou, Natitingou.

Médard GANDONOU

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page