.
.

Le triomphe de la vérité

.

Processus électoral à la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin:Lolo Chidiac crie à la fraude et met en garde l’administration


Vues : 22

Le déroulement du processus électoral à la Chambre d’Industrie et de Commerce du Bénin (CCIB) ne comble pas encore les attentes de l’opérateur économique Lolo Chidiac. C’est ce qui ressort de la déclaration qu’il a faite hier, mercredi 28 septembre 2011, à Cotonou. A l’occasion, Lolo Chidiac a dénoncé l’accointance entre les organisateurs du processus en cours et certains opérateurs économiques engagés dans la course à l’occasion de ces élections consulaires.

Pour Lolo Chidiac, ce parti pris dans le processus de renouvellement de l’assemblée consulaire et de son bureau directeur, fait poindre à l’horizon l’installation d’une machine de fraude en vue d’organiser « un hold-up électoral » au soir du scrutin prévu pour le 12 novembre prochain ; toute chose qui le conduit à formuler « une mise en garde cinglante » à l’endroit des auteurs des manœuvres décriées.

Jean-Claude D. DOSSA

                                         L’intégralité de sa déclaration

Mesdames et Messieurs les journalistes

Je voudrais avant toute chose, remercier et féliciter le Chef de l’Etat son Excellence le Dr Boni Yayi, pour avoir lancé dans le calme et la sérénité le processus électoral devant conduire au renouvellement de l’assemblée consulaire et de son bureau directeur. Au nom de mes collègues opérateurs économiques je voudrais une fois encore témoigner à la Haute autorité toute la reconnaissance de la Nation économique.

Cependant, je constate avec amertume qu’en plein match les règles du jeu sont entrain d’être changées, voire biaisées. Ceci est d’autant plus vrai qu’on observe avec grande désolation que certains Ministres de la république s’accoquinent avec des opérateurs économiques d’un certain acabit et prennent appui sur certains de leurs représentants ainsi que des préfets pour organiser un hold-up électoral au grand dam de nos opérateurs économiques.

 A l’heure où nous vous parlons une machine de fraude est entrain d’être installée avec en toile de fond le remplacement des listes de représentants des bureaux de recensement envoyée par la CCIB. Ces genres de pratiques prennent à contre pied les valeurs de paix, de bonne gouvernance prônées par le Chef de l’Etat.

Je voudrais à cet effet formuler avec véhémence, au nom de tous les opérateurs économiques une mise en garde cinglante à l’endroit de ces préfets et chefs services indélicats qui vont se laisser aller, au mépris des textes, à ce jeu dangereux et préjudiciable à la paix tant prônée par le Chef de l’Etat.

 Nous les avons à l’œil et ils seront bientôt nommément cités. Pour ce faire nous avons mis en place une cellule de veille dotée d’un numéro vert pour dénoncer toutes personnes qui vont s’illustrer dans cette aventure ambigüe.

Je vous remercie.

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page