.
.

Le triomphe de la vérité

.

Institut National Pour la Promotion de la Femme:Vicentia Boco mobilise les associations de femmes du septentrion autour de l’Inpf


Vues : 787

Concertation riche entre l’Inpf et les Associations de femmes du septentrion

Amener toutes les femmes du Bénin à connaitre l’Institut National pour la Promotion de la Femme. C’est l’objectif de la tournée de Vicentia BOCO dans le Septentrion. Ce mercredi 28 septembre 2011, la Présidente de l’INPF a échangé avec les associations des femmes des quatre nord du Bénin.

Face aux femmes du septentrion, Vicentia BOCO a fait l’historique de la création de l’Institut. Ce qui a permis aux femmes des associations d’appréhender la mission de cet organe et d’apprécier le souci de Boni YAYI depuis 2009 de doter la femme d’une structure capable de porter ses différentes préoccupations.

Au nom du chef de l’Etat, la Présidente de l’Institut National pour la Promotion de la Femme (Inpf) a partagé avec les femmes du septentrion, le constat amer de la situation de la femme. Un constat qui se résume à leurs conditions difficiles de travail en dépit de leurs nombreux efforts dans la participation à la vie active, leur absence criarde dans les instances de décisions. Il urge pour le chef de l’Etat Boni Yayi, selon Vicentia BOCO de corriger le tir. Ce qui justifie la mise en oeuvre de cet Institut pour la promotion de la femme.

Les actions de l’Inpf

Corriger le tir, suppose des objectifs clairs et la mise en place d’instruments efficaces selon Vicentia BOCO. Les grands objectifs de l’Institut sont essentiellement étudier et analyser la situation des femmes au Bénin, présenter ensuite les résultats au gouvernement pour leur prise en compte dans les programmes nationaux de développement; élaborer une base de données sur les statistiques sur les femmes ; améliorer les conditions sociales et juridiques des femmes;

améliorer les conditions de santé de la femme ; amener tous les ministères des femmes et les partenaires techniques et financiers à travailler en synergies d’action avec les femmes à travers leurs associations; créer des points focaux c’est –à-dire des relais partout sur le territoire national.

phoo de famille avec les Associations de femmes du septentrion

Les autres missions de l’Institut n’ont pas été occultées à savoir la formation pour le renforcement des compétentes des femmes et l’aide financière pour la création des richesses par les femmes elles-mêmes. Ce dernier point fait la préoccupation du gouvernement qui s’en occupe particulièrement. La séance a connu la présence des autorités municipales représentées par le 3e adjoint au maire de Parakou, Michel Alavo. L’ONG -Union des femmes de l’Alibori et du Borgou dirigée par Mireille GARBA a pris une part remarquable dans la mobilisation des Ong féminines. Et pour la circonstance ; Vicentia BOCO avait à ses côtés tous les cadres de l’Institut. Le séjour de Vicentia BOCO s’est achevée par un dîner de presse à l’hôtel les Triangles de Parakou.

DJEGLE Codjo Donatien (Coll.)

Reviews

  • Total Score 0%



3 thoughts on “Institut National Pour la Promotion de la Femme:Vicentia Boco mobilise les associations de femmes du septentrion autour de l’Inpf

  1. pascal

    Il est plus que jamais grand temps que les maux qui minent le développement de la femme et par ricochet celui de la Nation soit diagnostiqués et tenu en compte dans toutes prises de décision à quelque niveau que ce soit de l’état.Car la femme reste et demeure le pignon d’entraînement du développement, nul doute désormais.
    Merci pour ce que vous faites déja et surtout du courage.
    ”pascal AFFOGNON, responsable des activités du CHPG,Centre Houéfa pour la Promotion Genre”

  2. DUBOIS

    que pensez-vous de la mort de la petite Ramayatou battue à mort? n’est-elle pas une femme victime de la maltraitance dont vous parlez? quelles sont les actions prévues?

  3. MARTINS Nora

    Mme BOCCO Vicentia, vous êtes un modèle à suivre et j’aimerais aller à votre école parce que mon désir ardent est de réussir ma vie et d’aider mes semblables particulièrement les femmes. Créer un centre social pour tous ceux qui auront besoin d’un soutien psychologique pour aller de l’avant les aider à surmonter les difficultés de la vie. C’est mon objectif, et il faut que moi même je réussi d’abord ma vie. Je vous aime.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page