.
.

Le triomphe de la vérité

.

Musique:Agbagbé revient à ses mélomanes avec ‘’Awanami’’(Il déplore la place réservée à ‘’Gangbé Brass band’’ au Bénin)


La jaquette du 4ème album de «Agbagbé»

Membre actif du groupe ‘’Gangbé Brass band’’, ‘’Agbagbé’’ comme nom d’artiste et Crespin Kpitiki à l’état civil sort son quatrième opus, un cocktail musical de onze (11) titres, dont ‘’awanami’’, ‘’agozan’’, ‘’nonvi tché houn’’, ‘’na até do’’, ‘’mi do kpè’’, ‘’ ana su’’, ‘’ado gbigbo’’. Après trois albums dont le tout premier signé ‘’ Kpo wè kou’’ sorti en 1996, le dernier ‘’Awanami’’ est le véritable chef d’œuvre qui fait actuellement la fierté de la musique béninoise.

Dans ce chocolat musical, l’artiste a développé l’amour, le remerciement, la fraternité, l’action de grâce et bien d’autres. International de grande renommée ‘’Agbagbé’’ est en effet l’autre « son de canon » qui fait vibrer le public béninois. Avec un mélange de rythme traditionnel et moderne qui a déjà franchi la frontière béninoise, Crespin Kpitiki est devenu un artiste atypique. Percussionniste, il a été un véritable acteur de la composition du morceau ‘’Sèdjèdo’’ et bien d’autres titres de l’artiste internationale, Angélique Kidjo.

 Aujourd’hui, il peut se réjouir d’avoir rehaussé la musique béninoise avec ses compagnons de ‘’Gangbé Brassa Band’’ à l’international. La qualité du travail de cette équipe a conduit depuis 1996, année de sa création dans tous les continents où le drapeau béninois a été pour la première fois découvert par d’autres pays sauf, l’Australie. On peut citer entre autres pays que ce groupe a eu à traverser, l’Espagne, la Chine, l’Inde, le Danemark, l’Allemagne, le Brésil, la Mexique, la France, New-York, la République Tchèque, la Suisse et l’Afrique.

 Malheureusement ce parcours formidable et époustouflant du groupe ‘’Gangbé Brass Band’’, ne permettra pas à cette équipe de jouir comme beaucoup d’autres artistes nationaux. Ils appellent à la conscience des autorités de la culture béninoise dans le traitement des artistes car après le football, c’est la musique qui peut fait grandir une nation comme le Bénin. Un véritable appel est lancé pour revoir les conditions de vie et de travail des artistes qui font la fierté de la musique béninoise à l’étranger.

Emmanuel GBETO

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page