.
.

Le triomphe de la vérité

.

Supposé détournement d’un navire chypriote à nos larges:Le Bénin dément toute attaque de pirates dans ses eaux


 

Le Chef d’Etat Major de la marine béninoise, le Capitaine de Fregate Maxime Ahoyo

« Faux. L’attaque de pirates en question dans la nuit du mardi au mercredi 14 septembre 2011 n’a pas eu lieu sur les cotes du Bénin. C’est au plein sud de Kpèmè (Togo) à 75km des côtes togolaises et 120 km Cotonou », nous a répondu le Chef d’Etat Major de la marine béninoise, le Capitaine de Fregate Maxime Ahoyo. Tard dans la soirée, un Communiqué de presse de la cellule de communication du Ministère en charge de la défense nationale confirme la version du Commandement.

Cette réaction fait suite à l’annonce le mercredi 14 septembre 2011 par le Bureau maritime international (BMI) dans un rapport diffusé sur son site internet et repris par l’AFP, abondamment relayé par la presse nationale. Selon ce rapport «des pirates armés ont abordé et détourné un tanker (…) et pris ses 23 membres d’équipage en otage».

Cette information démentie par le commandement de la marine béninoise et un Communiqué de presse de la cellule de communication du Ministère en charge de la défense nationale, si elle s’était avérée, anéantirait toute la mobilisation effectuée par les autorités politiques béninoises notamment son Chef d’Etat Boni Yayi pour une lutte commune de la sous-région ouest africaine contre la piraterie des navires.

 En effet, après la mise sur la liste rouge des grandes compagnies d’assurance en tant que destination non recommandée, le Chef de l’Etat a déployé une offensive diplomatique conduisant le Bénin a sollicité l’aide des Nations unies mais aussi des pays voisins dans la lutte contre les attaques de pirates dans ses eaux. Et suite à cet appel, une délégation nigériane est arrivée au Bénin le mercredi 23 Août 2011, dans le cadre d’une patrouille mixte Bénino-nigériane contre les attaques de navires dans nos eaux.

 Cette mission qui est actuelle en pleine opération dans nos eaux fait suite à la mission CORYMBE de la frégate de surveillance «GERMINAL» française du 10 au 30 Août dernier, ayant notamment pour objectif la lutte contre la piraterie dans le Golfe de Guinée.

Médard GANDONOU

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page