.
.

Le triomphe de la vérité

.

Flambée des prix des produits alimentaires dans les marchés:Madina Séphou exige l’affichage des prix sur les articles


Vues : 0

Après la remise des lettre de mission aux directeurs départementaux, la ministre du commerce, Madina Séphou.

Dès sa prise de service à la tête du ministère de l’industrie, du commerce, des petites et moyennes entreprises (Micpem), Madina Séphou s’est pressée de toucher du doigt les insuffisances que rencontrent les structures déconcentrées de son département ministériel. Au terme des différentes visites qu’elle a effectuées dans les douze départements du Bénin, le problème de manque de matériels de travail a été le plus urgent auquel il fallait trouver solution. Environs deux (02) mois après cette descente, la ministre a tenu à sa promesse de redynamiser ses représentants.

Ainsi, dans la salle de conférence du Micpem le vendredi 02 septembre dernier, l’autorité de tutelle a procédé à la remise d’équipements aux directions départementales. En effet, en prélude à l’acte solennel qui a consisté à remettre des matériels roulants, de bureau et informatiques aux six (06) directeurs départementaux, madame la ministre a rappelé à ses collaborateurs la mission qui leur est assignée. A travers des lettres de mission, Madina Séphou a souligné la nécessité pour les directions de revenir lors du bilan avec des résultants probants.

Au nombre des activités à mener, la ministre a exigé le respect des textes législatifs et réglementaires, l’association des collectivités locales, l’assistance sociale aux opérateurs économiques, le contrôle des prix sur les marchés. Conformément au programme de développement par lequel le Chef de l’Etat a indiqué sa volonté de « développer l’entreprise et l’initiative privée dans le domaine de l’industrie et des petites et moyennes entreprises», la première autorité en charge du commerce a invité ses collaborateurs à œuvrer pour la mise en place d’un environnement qui favorise la croissance des échanges commerciaux aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du Bénin.

« Vous constituez les leviers opérationnels sur lesquels le ministère doit s’appuyer au niveau départemental pour l’atteinte des missions à lui assignées » a précisé Madina Séphou. Faisant d’une pierre deux coups, la ministre a également accompagné la filière ananas en dotant l’Agence Béninoise de Normalisation et de gestion de la qualité (Abngq) et la Section hygiène de l’Eau et aliment (Shea). Il s’agit de thermomètres, de balances, des PH mètre, des étuves….du Projet national d’appui à la filière ananas.

 En reconnaissance, à ce geste de leur ministère de tutelle, les bénéficiaires ont manqué de mots pour saluer l’autorité. Néanmoins par la voix de leur porte-parole, la directrice départementale de l’industrie et du commerce de l’Atlantique-Littoral, a rassuré la ministre de ce qu’un bon usage sera fait des matériels. Consciente du fait que ces équipements viennent comme des stimulants, madame Yvette Ahouandogbo a promis revenir avec des résultats convaincants.

Emmanuel GBETO

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page