.
.

Le triomphe de la vérité

.

Visite du Député-Maire de Nantes au Maire de Cotonou Nicéphore Soglo:Jean-Marc Ayrault effectue une historique visite au Bénin


Vues : 1

Le Maire Nocéphore Soglo dans un serré poigné de mains avec le député-maire de Nates

Après environ une semaine de séjour au Bénin sur invitation du Président-Maire de la ville métropole de Cotonou, Nicéphore Dieudonné Soglo, le Député-maire de Nantes Jean-Marc Ayrault quitte ce jour le Bénin. Une visite chargée de symboles tant sur le plan politique que culturel et qui revêt par ailleurs un sens historique.

Ouidah, ville de grande histoire de la traite négrière dans la région du Golfe de Guinée a reçu hier, le Député-maire de Nantes Jean-Marc Ayrault, un hôte singulier. Un «Négrier » à Ouidah ! pourrait-on dire au regard du passé de la ville de Nantes dont il est Maire, reconnue pour sa place pionnière dans le commerce négrier.

Mais alors ce « Négrier » qui visite le Bénin serait d’un type particulier qui a transfiguré, tout en l’assumant, ce passé de sa ville en l’imposant aujourd’hui comme une ville de référence, dans le combat pour le respect des droits de l’Homme, organisant tous les deux ans, le symposium mondial pour les droits de l’Homme. L’ouverture prochaine du Mémorial de l’abolition de l’esclavage, unique en son genre en France portera ses empreintes.

Ceci a été rappelé par l’ancien Président de la République et Maire de la ville de Cotonou Nicéphore Soglo. «Grâce à votre action de persuasion et vos différentes et pertinentes initiatives, la ville pionnière de la traite négrière aux 17ème et 18ème siècles renoua avec les valeurs de tolérance que prôna en 1598 l’Edit de Nantes.

C’est presque de la Transfiguration », avoue-t-il. Le Député-maire de Nantes Jean-Marc Ayrault qui séjourne au Bénin depuis le dimanche 28 Août dernier, sur invitation du Président-maire de la ville de Cotonou Nicéphore Soglo, est d’ailleurs accueilli par les autorités politiques béninoises avec un intérêt particulier pour le sens du combat que mène l’homme pour le devoir de mémoire.

Reçu officiellement en audience par le Président de la République Boni Yayi puis par le Président de l’Assemblée nationale Mathurin Nago le lendemain du vote historique de la loi contre la corruption en République du Bénin, le Député-maire de Nantes Jean-Marc Ayrault et sa délégation ont eu une place de choix dans le calendrier des autorités politiques béninoises. Pour l’ancien Président de la République et Maire de la ville de Cotonou Nicéphore Soglo, qui s’est évertué à préparer méticuleusement l’arrivée de ses hôtes, la visite de Jean-Marc Ayrault « honore » le Bénin.

En effet, le Député-maire de Nantes qui séjourne au Bénin est un artisan fondamental de l’inscription de sa ville en tête de la prestigieuse liste des villes françaises ayant assumé leur passé négrier. Nantes, ancien principal port négrier français ayant bâti sa fortune sur le commerce des esclaves, est la première ville de France à avoir, depuis plus de vingt ans, assumé sa mémoire de 1er port négrier français au XVIIIe siècle.

Œuvre du Député-maire de Nantes Ayrault, il a su lever le tabou sur le passé avec l’exposition «Les anneaux de la mémoire», présentée à Nantes de décembre 1992 à février 1994 alors même que le précédent maire RPR s’était opposé à cette manifestation. C’est aussi dans la période où Nicéphore Soglo faisait tenir à Ouidah ce grand festival Ouidah 92. C’est une valeur qui est reconnue à la ville de Nantes comme le témoigne le 9 mai dernier, la célèbre députée et conseillère régionale de Guyane Christiane Taubira invitée par Jean-Marc Ayrault à la commémoration du 10e anniversaire de la loi Taubira du 21 mai 2001.

« J’ai beaucoup de respect et d’admiration pour la façon dont Nantes fait face à son passé de port négrier : l’exposition des Anneaux de la Mémoire, les salles consacrées à l’esclavage dans le Musée du château, le Forum des droits de l’Homme… », confesse-t-elle. En décembre 2011, le Député-maire procèdera à l’ouverture du Mémorial de l’abolition de l’esclavage qui est unique en son genre en France et à laquelle est invitée le Président Nicéphore Soglo.

Visite symbolique au regard de l’histoire des deux peuples mais aussi expressive de l’amitié entre le Député-maire et le Président-maire Nicéphore Soglo affectée sur leur ville respective. Dans ce cadre, la ville Cotonou confrontée à d’énormes problèmes d’assainissement et d’aménagement a reçu un soutien précieux avec la décision politique du député-maire Ayrault, d’établir entre Nantes et Cotonou des relations d’amitié, de solidarité et de coopération.

 A cet effet, les municipalités de Nantes et de Cotonou, ont procédé à la signature d’un Accord cadre de coopération axé sur quatre priorités de développement que sont l’Education et culture, l’Assainissement, la mobilité urbaine et l’Aménagement du territoire.

Médard GANDONOU

Reviews

  • Total Score 0%



One thought on “Visite du Député-Maire de Nantes au Maire de Cotonou Nicéphore Soglo:Jean-Marc Ayrault effectue une historique visite au Bénin

  1. Genevieve

    La part belle est faite à M. Jean-Marc Ayrault alors que les associations nantaises sont beaucoup plus actives sur le travail de mémoire que la municipalité ! Et bien sûr, on oublie trop facilement de les citer !
    En tous cas, on ne peut que se réjouir de ces liens durables qui semblent se nouer entre Cotonou et Nantes. Il se sont tissés d’années en années depuis la grande exposition des Anneaux de la mémoire à Nantes entre 1992 et 1994.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page