.
.

Le triomphe de la vérité

.

Instauration d’un Etat de droit et de justice:Le MNR de Romain Kiki salue le vote de la loi contre la corruption


Vues : 3

Mouvement pour la Nouvelle République (MNR) de Roamin KIKI est monté au créneau après le vote par le parlement béninois de la loi 2011-20 portant lutte contre la corruption et autres infractions connexes en République du Bénin, pour saluer le progrès effectué par le peuple béninois dans l’instauration d’un Etat de droit et de justice. Il salue par la même occasion l’implication de la société civile ainsi que du gouvernement de Boni Yayi dans l’aboutissement de cette loi.

                                                Communiqué de Presse

Lutte contre la corruption

C’est avec une grande satisfaction que le Mouvement pour la Nouvelle République (MNR) a appris le 30 aout 2011, le vote par l’Assemblée nationale de la loi 2011-20 portant lutte contre la corruption et autres infractions connexes en République du Bénin. Attendu depuis des années pour aborder une étape supérieure dans la lutte contre la corruption, cet instrument juridique dont notre pays vient de se doter, permettra s’il est convenablement appliqué, d’engager une lutte implacable et efficace contre la corruption, ennemie de l’intérêt général, du développement national et source de la paupérisation de l’Etat.

Avec la loi 2011-20 portant lutte contre la corruption et autres infractions connexes en République du Bénin, le peuple béninois peut enfin espérer la fin de l’ère de l’impunité. Jamais plus rien ne sera comme avant pour les prévaricateurs et autres criminels de l’économie nationale car, un pas qualitatif très important vient d’être franchi contre la concussion et la déliquescence des valeurs morales et culturelles qui ont jadis fait la fierté du Bénin. Notre justice est désormais outillée pour affronter de manière adéquate, les corrupteurs et les corrompus qui profitaient de la faiblesse des dispositifs légaux en vigueur.

Face à cet événement majeur, le MNR félicite la société civile, les parlementaires, le gouvernement et le chef de l’Etat qui a fait de cette loi, l’une de ses priorités dans le cadre de sa politique de refondation. Chacun de ces acteurs, conscients que la corruption constitue une gangrène qui hypothèque gravement la cohésion nationale, la justice sociale et par ricochet, l’avenir de notre pays a posé en ce qui le concerne les actes nécessaires pour l’heureux aboutissement de cette nouvelle loi sur la corruption.

Tout en comptant sur la bonne foi des uns et des autres dans l’application exemplaire de cette loi qui redonne au peuple une lueur d’espoir dans la difficile lutte contre la corruption, le MNR invite toutes les Béninoises et tous les Béninois à la vigilance à participer activement à la vulgarisation de cette loi.

Porto-Novo, le 31 août 2011

Le président

Romain L. KIKI

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page