.
.

Le triomphe de la vérité

.

Sécurité des personnes et des biens au Bénin:Un dangereux malfrat arrêté à Kraké, un braquage déjoué à Cotonou


Vues : 5

Le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, Benoît Dègla

Dans la perspective d’assurer une sécurité parfaite aux biens et aux personnes vivant sur le territoire béninois, le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique a donné des instructions fermes par rapport à la surveillance des frontières. Ce qui a permis de mettre la main sur un braqueur en immigration vers le Bénin ainsi qu’un braquage déjoué par une patrouille des forces de sécurité.

Le Commissariat spécial de Kraké, à la frontière bénino-nigériane, a interpellé ce dimanche 28 août 2011, un dangereux malfrat qui tentait d’entrer sur le territoire national avec des armes pour y perpétrer des braquages. Agé de 34 ans environ et résidant à Lagos, le sieur Okéchukwu C. O. a, entre autres, dissimulé un pistolet automatique dans sa chaussure. Malgré sa ruse pour cacher l’arme, les agents de police ont pu la déceler.

Selon les premières informations recueillies, l’intéressé est impliqué dans six braquages au Nigeria et s’apprête à constituer un groupe de malfaiteurs afin de commettre des actes répréhensibles ici au Bénin. Malheureusement pour lui, le Ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique et des Cultes a donné des instructions fermes pour empêcher la libre circulation des malfrats à nos frontières.

 C’est déférant aux instructions de l’Autorité que les forces de police organisent des fouilles systématiques à nos frontières afin de démasquer les individus douteux et de leur faire subir les rigueurs de la loi.

La police déjoue un braquage et arrête 7 malfrats

Toujours en se conformant aux instructions du ministre de l’intérieur, une équipe du RAID a interpellé quatre individus de nationalité nigériane qui se préparaient à braquer une dame à son domicile. Il a été retrouvé sur eux des cagoules et du scotch pour bâillonner leur victime. Poursuivant les investigations, l’unité RAID a mis la main sur un véhicule ainsi que son conducteur et deux autres nigérians. Ledit véhicule a servi à transporter les malfrats. Les investigations se poursuivent pour démanteler entièrement ce réseau de malfaiteurs.

Yannick SOMALON (Coll)

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page