.
.

Le triomphe de la vérité

.

Séminaire atelier sur la planification des réformes à la Loterie nationale du Bénin:La DG/Honorine Attikpa déterminée à rehausser le chiffre d’Affaire de la LNB


Vues : 15

La Directrice Générale de la Loterie nationale, Honorine Attikpa (au milieu) entourée de quelques cadres lors de l’ouverture de l’atelier

La Loterie nationale du Bénin (LNB) bientôt revigorée. Depuis hier, les différents acteurs impliqués dans la gestion de cette importante entreprise citoyenne se concertent pour définir les stratégies nécessaires à sa performance. C’est une initiative de la Direction Générale de la société, Honorine Attikpa qui se dit déterminée à améliorer sensiblement le chiffre d’Affaire de l’entreprise qui de plus en plus s’amenuise.

En effet, juste après sa prise de service il y a environ un mois, la nouvelle Directrice Générale de la Loterie nationale, Honorine Attikpa, a initié une étude pour diagnostiquer les différents problèmes auxquels la société se trouve confrontée. Les résultats du diagnostic opéré sont amers. Selon les explications de la Directrice Générale lors de l’ouverture de l’atelier séminaire, il ressort que depuis quelques années, la LNB enregistre une baisse régulière de ses résultats, ce qui induit d’importantes insuffisances.

Au nombre de ces insuffisances, on peut citer si l’on s’en tient aux propos de la Directrice Générale, la baisse du chiffre d’affaire « due à la faible pénétration de nos communes par les produits de la LNB, l’amenuisement du réseau de distribution, l’insatisfaction des clients face aux services et produits à eux offerts, la faible visibilité de la LNB, l’absence d’un système adéquat de planification et d’évaluation des performances des agents, la non maîtrise des charges, notamment celles réductibles ».

Dans le souci de corriger ces insuffisances et redonner vie à la société, Honorine Attikpa juge désormais inévitable la mise en œuvre de certaines réformes. Et c’est justement ce qui justifie cet atelier séminaire qui a réuni les différents acteurs de la structure qui ont pour mission de définir et ce de manière consensuelle et approfondie, les bases de ces différentes réformes. Aux yeux du représentant du Ministre de l’économie et des finances, Lambert Dah Kindji, il s’agit là d’une bonne initiative qui permettra d’améliorer sensiblement les prestations de l’entreprise en vue d’en faire une véritable structure de développement comme le souhaite le Chef de l’Etat.

C’est pour cela justement qu’il a invité, à l’instar de la Directrice Générale, les participants à l’atelier à suivre avec minutie, les différentes communications telles que « La gestion axée sur les résultats, l’essentiel à retenir », « Accroître le chiffre d’affaires d’une entreprise commerciale comme la LNB : pourquoi ? » en vue de pouvoir faire des recommandations idoines capables de satisfaire les attentes de la Direction générale afin que la LNB retrouve véritablement ses lettres de noblesse. Il faut rappeler que l’atelier séminaire prend fin ce jour dans l’après-midi.

Donatien GBAGUIDI

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page