.
.

Le triomphe de la vérité

.

Renforcement des capacités du personnel et des Ong dans le domaine du genre:La Gestion axée sur les résultats au cœur d’une formation à l’Inpf


Vues : 2

Sous la direction de la Présidente de l’Institut pour la Promotion de la femme (Inpf) Mme Vicentia Boco, cette structure tient du 18 au 19 Août 2011 au Chant d’Oiseaux à Cotonou, une formation au profit du personnel et des Ong intervenant dans le domaine du genre au Bénin. La Gestion axée sur les résultats en constitue l’assiette.

L’Institut pour la Promotion de la femme (Inpf) multiplie la formation de ses ressources humaines. Cette formation basée sur la Gestion axée sur les résultats intervient quelques mois après celle relative au « renforcement des capacités institutionnelles et organisationnelles du mécanisme national du genre » portant sur le thème « Lois en faveur des femmes et leurs difficultés d’application ». Un atelier de formation qui, selon la Présidente de l’Inpf, a pour objectif de « renforcer les capacités de management de l’équipe en revisitant le GAR : la Gestion axée sur les Résultats ».

L’utilité de la GAR en tant qu’approches et techniques de gestion prend tout son sens lorsqu’elle est au service du développement des capacités des acteurs qui sont directement impliquées dans une structure destinée à la promotion du genre. Cette approche exige un dialogue constant entre partenaires, des outils pratiques de diagnostic participatif, de gestion de risques, de planification stratégique et de

suivi-évaluation des progrès réalisés. La Présidente de l’Inpf a d’ailleurs accordé une place importante à l’étude « des grands principes de la démarche de suivi-évaluation » qui, précise-t-elle, « constitue une des activités dévolues à l’Inpf pour évaluer nos propres actions mais aussi évaluer les actions menées par tous les acteurs agissant dans le domaine du genre ».

En s’attaquant très tôt à la qualité des ressources humaines, la Présidente de l’Inpf a pris toute la mesure de la mission qui lui est assignée. « Une lourde mission de promouvoir la participation et la contribution de la femme béninoise à la vie publique et politique », reconnaît-elle d’entrée dans son mot d’ouverture de l’atelier sur « la Gestion axée sur les résultats ».

Avec une forte mobilisation des Ong intervenant dans le domaine du genre, telles que Rifonga Bénin, Social Watch, AFEA, ONG Afrique Technologies etc. le pari est en passe d’être gagné par l’Inpf. Néanmoins, avec le caractère quelque quantitatif de cette approche dans un secteur éminemment social avec des répercutions sur les rapports sociaux, sur les relations entre les membres d’une même collectivité, il serait intéressant d’approfondir et de privilégier dans ce genre d’atelier, des approches qui font une large place à la dimension humaine et qui intègrent les analyses tant socioculturelles qu’économiques et politiques.

Médard GANDONOU

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page