.
.

Le triomphe de la vérité

.

Mise en conformité à la décision de la Cour relative à la composition des Commissions parlementaires :La majorité élit de nouveaux bureaux, l’opposition boycotte le vote


Vues : 2

Le Président de l’Assemblée Nationa, Mathurin Nago

Ca y est encore une fois, on prend les mêmes et on recommence. C’est ce qu’on peut dire de la situation qui prévaut actuellement au parlement béninois, avec l’élection des membres des bureaux des commissions permanentes de l’institution parlementaire. En effet, suite à la décision DCC 11-o47 du 21 juillet 2011 de la cour constitutionnelle demandant aux députés de reprendre l’élection des autres des bureaux des cinq commissions permanentes de l’Assemblée Nationale, les députés avaient été convoqués en session extraordinaire pour non seulement se conformer à ladite décision, mais également pour examiner une quinzaine d’autres dossiers.

 Après l’ouverture de cette session extraordinaire par 53 députés, le premier point inscrit à son ordre du jour n’a pu être abordé convenablement. La séance de négociation initiée par le président Mathurin Nago n’a pas abouti. Les députés de la mouvance ont fait des propositions de sièges au sein des bureaux des commissions permanentes à leurs collègues de l’opposition. Le président du groupe parlementaire de l’opposition, le groupe Union fait la nation a souhaité allé rendre compte desdites propositions à ses autres collègues pour qu’ensemble une décision soit prise.

C’est ainsi que pour ne pas faire traîner les choses pour longtemps, la séance a donc été reportée pour hier jeudi 18 août 2011. Alors qu’on pensait que les choses allaient évoluer et qu’on serait fixé sur la composition des membres des bureaux des commissions permanentes, les débats se sont encore une fois enlisés. Les députés de l’opposition ont rejeté en bloque les propositions de siège que leur ont faites leurs collègues de la mouvance. Ils ont alors exigé, un poste de président de commission.

Dans l’impossibilité de trouver un terrain d’entente, le président de séance a donc engagé le vote en vue de la validation de la listes des membres des bureaux des différentes commissions telle que proposée par la mouvance parlementaire. Comme ce fut le cas lors de la désignation des représentants de l’Assemblée dans les parlements régionaux sous la 5ème législature, la majorité a fait les élections en fonction de son schéma et laisser vacants les postes concédés à l’UN.

Le virus de la 5ème législature a donc refait surface. En guise de protestation, les députés de l’opposition ont encore une fois vidé l’hémicycle, laissant seuls leurs collègues de la mouvance poursuivre les travaux. On retiendra pour l’essentiel qu’au total six postes ont été concédés à l’opposition parlementaire.

Il s’agit des postes de 2ème rapporteur et de secrétaire au sein des bureaux des commissions des lois et du plan, du vice président et du 1er rapporteur au niveau de la commission de l’éducation, et enfin du poste de 1er rapporteur en ce qui concerne la commission chargée des relations extérieures.

Les regards sont à nouveau tournés vers la cour constitutionnelle qui aura encore à trancher ce dossier, au cas où elle serait saisie. Francis Loko perd son poste de Secrétaire du Plan, de l’équipement et de la production et devient 2ème rapporteur de cette Commission

Hugues E. PATINVOH

Voici comment se présente la liste des membres du bureau des différentes commissions

Commissions des lois, de l’administration et des droits de l’homme

Président : Hélène Kèkè Aholou

Vice-président : Saka Lafia

1er Rapporteur : Bani Samari

2ème Rapporteur : Néant

Secrétaire : Néant

Commission des finances et des échanges

Président : Grégoire Laourou

Vice-président : Moumouni Adam Bagri

1er Rapporteur : Gobi Bado

2ème Rapporteur : Néant

Secrétaire : Néant

Commission du Plan, de l’équipement et de la production

Président : Karimou Chabi Sika

Vice-présdent : Soulé Sabi Moussa

1er Rapporteur : Goromdoubou Dèkè

2ème Rapporteur : Franck Francis Loko

Secrétaire : Sado Nazaire

Commission de l’éducation, de la culture, de l’emploi et des affaires sociales

Président : Epiphane Quenum

Vice-président : Néant

1er Rapporteur : Néant

2ème Rapporteur : Victor Dangnon

Secrétaire : Azizou El hadj Issa

Commission des relations extérieures, de la coopération au développement, de la défense et de la sécurité

Président : Isidore Gnonlonfoun

Vice-président : Orou Sé Guèné

1er Rapporteur : Néant

2ème Rapporteur : Kora Zimé

Secrétaire : Bio Kansé Boni Kansé

Zéphirin kindjanhoundé perd son poste de 2ème rapporteur au sein de la Commission des lois, de l’administration et des droits de l’homme

Gilbert Bagana perd son poste de 2ème rapporteur au sein de la Commission des finances et des échanges

Nazaire Sado fait son entrée dans la Commission du plan au poste de secrétaire

Azizou El hadj Issa perd son poste de vice-président de la Commission de l’éducation et devient Secrétaire de cette commission

Monhoussou Moussou perd son post de 1er rapporteur de la Commission de l’éducation

Kora Zimé perd son poste de 1er rapporteur de la Commission des relations extérieures et devient 2ème rapporteur de la même Commission

Bio Kansé Boni Gansè perd son poste de 2ème rapporteur de la Commission des relations extérieures et devient Secrétaire de la même Commission

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page