.
.

Le triomphe de la vérité

.

Hommage au confrère Jean-Christophe Houngbo:UPMB, Préfet de l’Ouémé-Plateau et députés de l’UN présentent les condoléances à la famille éplorée


Vues : 2

Après son décès le 29 juillet dernier dans des conditions non encore élucidées, surtout à la suite d’un mois de coma au centre national hospitalier universitaire Hubert Koutoukou Maga de Cotonou, le confrère Jean Christophe Houngbo, directeur régional Ouémé-Plateau du journal « Le Matinal » continue de recevoir les hommages de plusieurs personnalités de la République. Depuis, des délégations se succèdent au domicile de ses parents pour leur présenter les condoléances.

Le vendredi 12 août dernier, le ministre en charge de la communication, Max Awèkè qui avait témoigné de sa solidarité au confrère sur son lit d’hôpital était allé présenter ses condoléances ainsi que celles du gouvernement aux parents du disparu à Porto-Novo. Le mardi 16 août 2011, ce fut le tour d’une délégation du bureau de l’Union des professionnels des médias conduite par son président Brice Houssou, d’aller compatir à la douleur des parents du confrère et leur présenter leurs sincères condoléances.

Elle sera suivie par la délégation de la conférence administrative départementale avec à sa tête le préfet des départements de l’Ouémé et du Plateau François Houessou et enfin de la délégation des députés du groupe parlementaire Union fait la nation conduite par le président Antoine Kolawolé Idji. Il est important de signaler qu’avant de se rendre au domicile des parents de Jean Christophe Houngbo, l’Assemblée Nationale sur insistance du député Eric Houndété a observé une minute de silence en la mémoire du disparu.

Hugues E. PATINVOH

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page