.
.

Le triomphe de la vérité

.

Sortie discographique: Sabbat Nazaire en géant concert de lancement de deux albums ce jour


Vues : 11

Le reggae-man béninois, Sabbat Nazaire

Grande effervescence musicale attendue ce soir à partir de 18 Heures au Hall des Arts de Cotonou ! Et pour cause, le plus adulé reggae-man béninois, Sabbat Nazaire revient sur scène. Cette fois-ci, l’homme fait un coup double discographique. « Azéto N’woyê towé » et « Dobodoé » sont le nom de baptême de ces deux nouveaux albums que l’artiste compte laisser à la dégustation des mélomanes ce jour.

Comme d’habitude, l’homme n’a pas fait langue de bois pour dénoncer certains faits sociaux qui font régresser les sociétés africaines et annihilent les efforts de l’épanouissement personnel. Il s’agit par exemple de la sorcellerie qui continue de faire ravage. Mais Sabbat Nazaire semble être bien préparé pour combattre et vaincre toutes ses puissances maléfiques. Il leur lance d’ailleurs des défis à travers l’album « Dobodoé » : « Si quelqu’un est courageux, qu’il vienne m’envoûter et il en aura pour son compte », a dit l’artiste dans ce chef-d’œuvre particulièrement riche en son et en image.

Tout comme « Dobodoé », l’album « N’woyêtowé » parle également des forces du mal. Fort de la lumière divine qui règne sur lui, Sabbat Nazaire déclare sa victoire sur « les auteurs des pratiques malsaines et malfaisantes comme la sorcellerie ». « Où est la victoire » ? demande-t-il à ces puissances occultes pour ainsi leur cracher à la figure : « Je vous ai vaincu ».

 Sur quelles forces compte ce rossignol de la musique béninoise pour lancer autant de défis à ses puissances craintes de tous ? Deux gestes de votre part vous donneront les réponses adéquates : faire le déplacement du hall des arts ce soir et s’offrir ces deux albums constitué chacun de 10 titres à sensations envoûtantes.

Un homme de talent qui mérite soutien et respect

Qui dit Sabbat Nazaire aujourd’hui au Bénin dit pratiquement une véritable industrie culturelle. Avec son entreprise « Sabbat music », l’homme a déjà produit des dizaines d’artistes béninois qui font actuellement la fierté nationale. A son actif également, près d’une dizaine de milliards investis dans le domaine de la culture dans son pays.

Et pourtant, il ne bénéficie au nom de sa structure que des soutiens financiers assez squelettiques de la part du Fonds d’aide à la culture. D’ailleurs, en dépit de ses nombreuses productions discographiques et de ses talents qui forcent l’admiration même au-delà des frontières nationales, Sabbat Nazaire n’a jamais reçu personnellement, en tant qu’artiste, un seul copeck du milliard culturel pourtant réservé aux artistes béninois. Et c’est justement pour ces raisons que l’on se réjouit de la kyrielle de personnalités qui sont annoncées pour prendre part au lancement officiel de ses deux albums ce soir au Hall des Arts.

Selon nos informations, même le Ministre de la culture, Valentin Djènontin a accepté de faire partir ce soir de ses invités de marque. Cependant, un simple déplacement qui pourrait être assimilé à un soutien moral ne serait pas nécessaire pour l’artiste ce jour. Il est donc plus que jamais impératif que les différentes personnalités conviées au lancement des deux albums de la vedette saisissent l’occasion pour lui retourner l’ascenseur : celui de le soutenir réellement, avec de l’espèce sonnante et trébuchante capable de lui permettre d’affirmer à la fin de la cérémonie de lancement: « Je suis fier d’avoir eu à mes côtés, ce parterre de personnalités de mon pays ».

Donatien GBAGUIDI

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page