.
.

Le triomphe de la vérité

.

Dessous du congrès extraordinaire du Psd:Comment Amoussou a échoué dans sa tentative d’imposer Golou à la tête du parti


Vues : 2

C’est un long et difficile parcours qui a abouti à la confirmation de Bruno Amoussou à la présidence du Parti social Démocrate (Psd) au terme du 1er Congrès extraordinaire du 6 août dernier. Le Président intérimaire Emmanuel Golou était annoncé par certains cadres comme le Joker du Président Bruno Amoussou à la tête du parti.

Certains confirment que plusieurs actes préparatifs du Congrès du Président Amoussou confortaient cette thèse. Mais la réalité au Stade de l’Amitié ce samedi avec la présence massive de la base du parti et de leurs délégués, était tout autre et s’est imposé à la volonté de Bruno Amoussou. Un sondage réalisé au niveau de la base du Psd révèle clairement un rejet de la présidence de Golou. A cette base déjà sur pied de guerre pour contester toutes propositions allant dans ce sens, s’ajoutent divers conciliabules des cadres du parti fortement opposés à la venue d’Emmanuel Golou à la tête du parti.

Pour ces adversaires à la présidence de Golou, le député réélu plusieurs fois sur la liste du Psd, n’a jamais su efficacement prendre position de façon prompte et engagée sur des sujets d’actualité pour rehausser l’image du Psd et défendre les idéaux de la sociale démocratie. Beaucoup lui dénient la capacité de rassembler les militants et de s’imposer en un véritable leader comme l’a su faire le Président Bruno Amoussou pendant ces vingt dernières années en préservant l’unité et la cohésion au sein du parti. Au contraire, ils lui reprochent des comportements qui auraient créé l’hémorragie des départs de certains cadres du parti tels que Félix Adimi, Félix Essou Dansou, Corentin Cohoué et autres.

Bruno Amoussou devant cette évidence de la volonté de la base aurait dû alors révision son projet de hisser l’homme à la tête du parti. Emmanuel Golou devra très vite reconsidérer les différents reproches qui lui sont faits par la base et les cadres du parti pour espérer avoir en toute légitimité la succession du parti.

Benjamin Sèmèvo

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page