.
.

Le triomphe de la vérité

.

Non remboursement des clients malgré la persistance de la crise économique:Les déposants d’Icc-Services appellent Boni Yayi au secours


Vues : 2

Après quatorze mois de longue attente sans lendemain, le désespoir gagne désormais les déposants d’Icc-Services au point où, ils appellent le Chef de l’Etat au secours pour les sauver des griffes de la présidente du comité de suivi, madame Sévérine Lawson dont ils ne comprennent plus les déclarations.

Depuis la dernière sortie médiatique de la présidente du comité de suivi de l’affaire de placement illégal d’argent, les déposants ont perdu les maigres espoirs qu’ils avaient avant le démarrage de la vente aux enchères publiques de biens des promoteurs. Ils n’arrivent pas non plus à s’expliquer le piétinement du dossier et surtout le report à une autre échéance du remboursement.

Se référent à la manière dont le même dossier a été géré dans les autres pays africains dont notamment le Togo, les déposants supportent mal la machine à retardement que conduit madame Sévérine Lawson. Après avoir annoncé à maintes reprises le bout du tunnel sans aucun succès, elle a fini décevoir les déposants d’Icc-Service qui ont fini par comprendre les fausses promesses de la présidente du comité de suivi qui leur disait pourtant que les promoteurs d’Icc-Services vont démarrer bientôt les payements.

En se rendant à l’évidence de la politisation à outrance de ce dossier et surtout de sa gestion maladroite, les déposants d’Icc-Services, désormais en désarrois appellent le Président de la République, Dr Boni Yayi au secours afin qu’il pèse de tout son poids afin que les payements démarrent effectivement avant la rentrée académique 2011-2012.

A cet effet, et pour éviter de troubler la quiétude sociale après la longue crise sociale, les déposants d’Icc-Services implorent l’indulgence du Chef de l’Etat pour qu’en sa qualité de facilitateur et de premier magistrat du pays, il prenne des dispositions idoines et imminentes pour ordonner que les promoteurs d’Icc-Services démarrent réellement dans un bref délai les payements. Tirant leçon du calvaire qu’ils ont enduré lors du recensement, les déposants d’Scc-Services proposent qu’il plaise également à la haute autorité de mieux organiser les payements, notamment sur les sites d’Icc-Services pour éviter d’autres désagréments.

Wandji A

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page