.
.

Le triomphe de la vérité

.

A l’occasion du séminaire de l’information pour les officiels de presse des pays africains francophones en Chine:L’ambassadeur Apithy salue la brillante participation des deux représentants béninois


Vues : 10

Les dignes représentants du Bénin en Chine en pleine réception en compagnie de l'Ambassadeur et de son épouse

Les deux responsables des médias béninois Gérard Agognon, Directeur de publication du quotidien « l’Evènement Précis » et Secrétaire général du Conseil national de patronat de la presse et de l’audiovisuel et Alexis Azonwakin, Directeur de publication du quotidien « Notre Temps » et Chef Cellule Communication du ministère de la décentralisation, de la gouvernance locale, de l’aménagement et de l’administration du territoire (MDGLAAT), invités par le gouvernement de la République Populaire de Chine après une rigoureuse sélection, pour prendre part à la 8ème session du séminaire international de l’Information pour les Officiels de presse des pays africains francophones, ont été honorés par l’Ambassadeur Sèdozan Jean-Claude Apithy et ont eu l’occasion d’échanger avec le premier responsable de la représentation diplomatique du Bénin en poste à Pékin.

Informer l’ambassadeur du Bénin en poste à Pékin de leur séjour en terre chinoise, c’est l’objectif de la visite qui a conduit les délégués béninois au siège de la représentation diplomatique du Bénin dans la capitale de la puissance économique de l’Asie. Cette démarche des journalistes béninois a émerveillé l’ambassadeur Sèdozan Jean-Claude Apithy qui a salué non seulement l’initiative de ses compatriotes, mais leur a présenté ses félicitations pour leur invitation au séminaire de Pékin par les plus hautes autorités chinoises.

 Cette rencontre se tient au lendemain de la parution dans le plus grand quotidien chinois « China Daily » d’un article évoquant la qualité de la participation des délégués béninois au séminaire de Beijing. Ce fut l’occasion solennelle pour l’Ambassadeur Sèdozan Jean-Claude Apithy de saluer Gérard Agognon et Alexis Azonwakin pour avoir porté haut l’étendard du Bénin à l’international, notamment en terre chinoise. Une distinction parmi un parterre de délégués (la cinquantaine venus de 17 pays du continent africain dont le Bénin) conviés au 8èm édition du séminaire international de l’Information pour les Officiels de presse des pays africains francophones.

C’est avec beaucoup d’émerveillement que l’Ambassadeur Sèdozan Jean-Claude Apithy a noté qu’au cours d’une des nombreuses rencontres avec les autorités chinoises, les délégués béninois ont eu le bonheur d’être honorés par le ministre de la communication du Parti Communiste Chinois, Wang Chen avec qui ils ont longuement échangé.

Se réjouissant à plus d’un titre de cette ascension de la presse béninoise en terre chinoise, le chef de mission diplomatique en poste en chine a décidé de recevoir les délégués béninois en vue de célébrer avec eux, cette victoire. C’est donc avec beaucoup de gaieté de cœur qu’il a offert un exceptionnel dîner dans un des plus huppés restaurants français en chine aux représentants béninois au séminaire de Beijing. Séminaire dont l’objectif était de familiariser pendant deux semaines (du 12 au 25 juillet 2011), les délégués de l’Afrique francophone avec les réalités chinoises en vue d’élargir leur horizon et perception sur ce grand pays.

 Ce pour une meilleure couverture aussi bien de la situation réelle en Afrique qu’en Chine. Au cours de ce dîner, l’Ambassadeur Sèdozan Jean-Claude Apithy et son épouse ont salué les journalistes béninois et à travers eux, toute la presse béninoise pour ses performances et son professionnalisme qui ont d’ailleurs été selon eux, les qualités qui ont permis à notre pays et à sa démocratie de grandir davantage après la période des dernières consultations électorales.

Des élections qui ont été selon eux, un succès mémorable non seulement pour le Bénin, mais aussi pour l’Afrique et pour le monde entier. Profitant de cette opportunité que leur a offerte l’ambassadeur Sèdozan Apithy, les délégués béninois qui ont eu l’occasion d’apprécier sur place à Pékin le coût de la vie, ont saisi cette opportunité pour présenter leurs vives félicitations à la chancellerie du Bénin en Chine pour les grands résultats obtenus malgré les obsolètes moyens mis à sa disposition. Estimant que l’Etat central doit travailler à accroitre davantage les ressources des représentations diplomatiques, les journalistes béninois ont pris l’engagement d’aider à plaider dans ce sens pour une amélioration des conditions de fonctionnement des ambassades du Bénin à l’extérieur.

Mieux, appréciant à leur juste valeur l’important progrès fait par la Chine, les journalistes béninois, après avoir pris connaissance, à l’occasion de leur séminaire de l’histoire de cette grande nation en plein essor, ont suggéré à l’Ambassadeur béninois en poste à Beijing d’activer ses relations pour obtenir une visite du Président de la République du Bénin, le Dr Boni Yayi en Chine afin de s’inspirer davantage de l’expérience chinoise pour que « la Refondation » qu’il prône soit mieux réussie.

A la fin de leur séjour en terre chinoise, les délégués béninois ont également eu des échanges avec l’Ambassadeur Sèdozan Jean-Claude Apithy qui a réitéré son entière disponibilité à servir loyalement et fidèlement son pays pour porter le plus haut que possible son rayonnement. Sur leur chemin de retour, les deux délégués béninois marqueront une escale à Paris sur invitation de l’Ambassadeur, Délégué Permanent du Bénin auprès de l’Unesco, pour quelques échanges.

 Ils ont déjà eu l’occasion, à l’aller d’échanger avec son Excellence l’Ambassadeur Yaï Olabiyi Babalola, Délégué Permanent du Bénin auprès de l’Unesco qui leur a fait découvrir le siège de la mission.

Gérard AGOGNON, envoyé spécial à Beijing

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page