.
.

Le triomphe de la vérité

.

REMISE DE VIVRES PAR LA MINISTRE DE LA FAMILLE:Fatouma Amadou Djibril au chevet des Enfants de Sos d’Abomey-Calavi


Vues : 3

La ministre de la Famille, des Affaires sociales, de la Solidarité nationale, des Handicapés et des Personnes de Troisième Age, Fatouma Amadou Djibril était hier mardi 19 juillet 2011 au Village d’Enfants Sos d’Abomey-Calavi. Les bras chargés de produits de première nécessité, l’objectif était pour la ministre par ce geste de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des pensionnaires de ce centre.

Mme la ministre devant les enfants du village d’enfants Sos d’Abomey-Calavi

10 cartons de savons, 15 sacs de riz de 25 kg, 10 paquets de 5 kg de sucre, 5 bidons de 25 litres d’huiles et 06 lots de vêtements ont constitué l’ensemble de l’assistance que la Ministre Fatouma Amadou Djibril a apporté aux enfants du village Sos d’Abomey-Calavi. Une assistance qui s’inscrit dans le cadre de la vision de prospérité partagée du Président de la république, le Dr Thomas Boni Yayi.

 « C’est pour moi un réel plaisir de venir ce jour au village Sos d’Abomey-Calavi pour vous rendre visite et vous apporter l’appui du gouvernement de son excellence Docteur Thomas Boni Yayi » a déclaré Fatouma Amadou Djibril , replaçant le rôle qui revient à l’Etat aux termes des articles 20 et 21 de la Convention internationale relative aux droits des Enfants.

 En effet, selon cette convention, l’Etat assure une protection spéciale à l’Enfant privé de son milieu familial et veille à ce qu’il bénéficie d’une protection familiale de remplacement en cas de besoin. Et à Fatouma Amadou Djibril d’indiquer que le Président de la république du Bénin et son gouvernement ont conscience de ce rôle et l’ont toujours prouvé à traves diverses décisions en faveur de l’enfance.

Pour la ministre, le village Sos d’Abomey-Calavi travaille pour apporter à l’enfance malheureuse l’affection et l’éducation favorables à un développement équilibré. Une noble mission rendue à la société et qui doit être appréciée à sa juste valeur et soutenue par l’Etat à travers un accompagnement. Ce qui justifie d’ailleurs la présence au Village de la ministre qui estime que son département, conscient de son rôle et de la nécessité de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des enfants, fait de son mieux pour accompagner les structures qui donnent la preuve de leur efficacité.

« Chers enfants, vous êtes le trésor de ce pays. C’est pourquoi notre devoir en tant que parents est de vous garantir le bien être pour votre épanouissement. Soyez rassurés que nous serons toujours à vos côtés à travers d’autres dons » a conclu Fatouma Amadou Djibril. Prenant la parole, le directeur national du village d’enfants Sos d’Abomey-Calavi, Salimane Issifou a indiqué que Sos village d’enfants est présent dans 132 pays dans le monde et emploie 35.000 collaborateurs qui s’occupent de milliers d’enfants.

Concernant le Bénin, le directeur a précisé que les enfants sont pour la plupart des orphelins ou des laissés pour compte. C’est pourquoi, ils sont pris en charge de 0 à 23 ans dans les familles Sos au sein des villages d’enfants Sos Natitingou, Dassa-Zoumé et Abomey-Calavi. Dans ces familles, ils retrouvent une nouvelle mère, de nouveaux frères et sœurs, une maison et la communauté d’un village pour mieux se développer.

 Actuellement, les trois centres comptent 805 enfants avec un effectif des écoles estimés à 1.115. A la fin de la remise des vivres, la ministre a bénéficié d’une visite guidée de tout le centre qui nécessite encore une attention toute particulière de la part des autorités et surtout des partenaires.

Wandji A

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page