.
.

Le triomphe de la vérité

.

Visite de la Direction départementale de l’industrie et du commerce du Mono-Couffo:Madina Séphou conseille la bonne gouvernance et la transparence comme clés de réussite


Vues : 2

Le ministre Madina Séphou...

Depuis ce jeudi 07 juillet 2011, madame le ministre du commerce, de l’industrie, des petites et moyennes entreprises (Mcipme), Madina Séphou a continué avec la visite des différentes structures sous sa tutelle. Hier, elle était à la Direction départementale de l’industrie, du commerce et des petites et moyennes entreprises du Mono-Couffo, à Lokossa. A l’occasion, plusieurs solutions ont été annoncées pour l’amélioration des conditions de travail.

La première mission que s’est assignée le ministre du commerce, de l’industrie, des petites et moyennes entreprises (Mcipme) est de recenser les difficultés auxquelles sont confrontées les différentes directions départementales sous son tutelle. C’est ainsi qu’après les départements du septentrion, Madina Séphou a mis le cap sur le centre du pays.

Hier, jeudi 07 juillet 2011, elle a effectué à Lokossa, une séance de travail avec le personnel de la Direction départementale de l’industrie, du commerce, des petites et moyennes entreprises du Mono-Couffo. Son message le plus fort aux travailleurs est de les inviter à une bonne gouvernance et à la transparence dans l’exercice de leur fonction. Seul gage selon elle pour favoriser une amélioration des rendements.

« Pour le faire, évitez de venir en retard au service et de quitter tôt avant l’heure de la fin. Et si vous jouez sur ces deux éléments, vous réussirez » a recommandé le ministre. Ainsi, à sa descente dans les locaux de cette structure où la délégation a été accueillie dans une ambiance inédite, madame le ministre a procédé à la présentation de son cabinet. Ensuite s’en est suivie, la présentation des conditions de travail du personnel par le directeur départementale.

Evaluant le personnel de sa direction à dix soit neuf agents permanents et un (01) contractuel d’Etat, Mathias Assongba a avoué la conséquence de cet effectif réduit de son personnel. « Cet effectif a rendu inefficace le rendement de certains services sous sa direction » a-t-il précisé. A cet effet, il a plaidé pour un renforcement de toute l’équipe départementale. En reconnaissance à la place qu’occupent les opérateurs économiques dans l’amélioration du commerce intérieur, le Directeur départemental a, par la même occasion souhaité la contribution du ministère pour l’augmentation du taux de délivrance des cartes à ces partenaires privilégiés, aujourd’hui incontournables dans le système commercial béninois.

 Le manque de moyens dans l’accomplissement de certaines missions reste un problème auquel le ministre devra pallier. A cet effet, monsieur Mathias Assongba a demandé l’amélioration du parc automobile afin de faciliter les opérations de contrôle dans tout le département. En exprimant sa fierté de voir à ses côtés tout le personnel au complet, madame le ministre a félicité le travail abattu au sein de cette structure. Suite donc aux différentes difficultés évoquées par le directeur départemental, Madina Séphou a rassuré de l’entière disponibilité de son cabinet à améliorer dans les jours à venir les prestations de la direction.

Toutefois, elle a invité ces collaborateurs à une évaluation du travail effectué à la fin de chaque journée afin de voir le plus apporté au pays. Comptant sur le sens du patriotisme dont fait objet ses collaborateurs, madame le ministre a une fois encore invité à mettre au service du pays l’intelligence dont dispose chaque fonctionnaire dans ce service. « Pas de découragement dans cette mission, nous sommes conscientes des difficultés et on fera des efforts ave les moyens dont nous disposons » a précisé le ministre.

Ciment et produits pétroliers au cœur des échanges

A Lokossa, madame le Ministre Madina Séphou a apprécié la valeur accordée au commerce dans ce département. Elle s’est dite heureuse de l’application honnête qui se fait en rapport avec le prix officiel du ciment indiqué par le gouvernement. « Empêchez que les gens créent des prix artificiels pour vous mettre en difficulté avec l’autorité de tutelle » a-t-elle ordonné. Plus important, en ce qui concerne la difficile commercialisation des produits pétroliers, elle promet rencontrer le Directeur général de la Sonacop afin d’en trouver solution.

Madina Séphou n’entend pas voir le Directeur départemental avancé comme raison la non disponibilité du ministre à répondre aux problèmes qui seront rencontrés en cours de mission. C’est pour échapper à cela qu’elle a annoncé ses portes grandement ouvertes à ses collaborateurs. « Pas d’audience car c’est notre maison. On doit rester ensemble avec la transparence dans le travail » a ajouté le ministre.

Au terme de cette séance de travail, madame le ministre a procédé avec le personnel à une visite des locaux qui abrité la direction. Logée dans un bâtiment pris en bail, Madina Séphou est allée apprécier le nouveau site qui abritera dans les prochains mois la direction départementale. Là, elle a souhaité l’augmentation de la superficie compte tenu du plan du bâtiment qui y sera érigé.

Avant cette mission de Lokossa, le ministère a assisté à Grand-Popo à la cérémonie d’inhumation de leur collègue, Claude Agbaïgba Agbémavor précédemment directeur adjoint de cabinet du ministère du commerce et de l’industrie avant son décès le 11 juin 2011. La tournée se poursuit ce vendredi dans les départements du Zou et des Collines.

Emmanuel GBETO

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page