.
.

Le triomphe de la vérité

.

Programme d’alphabétisation des populations:La Coopération suisse offre 378.000.000 de Fcfa au Bénin


Vues : 2

378.000.000Fcfa. C’est le montant total accordé par la Suisse au Ministère de la Culture, de l’alphabétisation, de l’artisanat et du tourisme pour appuyer le programme gouvernemental lié à l’alphabétisation des populations analphabètes. La signature de cet accord a été faite hier dans la salle de conférence du Bureau béninois des droits d’auteur et des droits voisins (Bubedra).

C’était en présence du Ministre en charge de la culture, de l’alphabétisation, Valentin Djènontin et le Représentant résident de la Coopération suisse, Jean-Luc Virchaux. Echelonné sur trois ans, ce partenariat, permettra, aux dires de Jean-Luc Virchaux, de mettre en œuvre à titre pilote la stratégie du « Faire faire » dans le département de l’Atacora et dans les langues Baatonou et fulfuldé disposant déjà d’un matériel pédagogique, d’élaborer le référentiel de compétence en alphabétisation et éducation des adultes, de vulgariser dans les langues nationales « le document cadre d’opérationnalisation de la stratégie de faire faire » et de promouvoir les innovations pédagogiques expérimentées dans le département du Borgou avec l’appui de la Coopération suisse.

 Faisant le bilan sommaire des différentes interventions de son pays dans le secteur de l’alphabétisation au Bénin, le Représentant résident de la Coopération suisse a fait observer que la Suisse y engage environs 650.000.000Fcfa par an. Ce qui, d’ores et déjà a permis d’avoir des résultats bien mesurables.

Il s’agit, selon les explications de M. Virchaux, de 50 centres d’alphabétisation déjà ouverts et 20.000 personnes alphabétisées. Des résultats probants qui font dire au Ministre de la Culture, de l’alphabétisation, de l’artisanat et du tourisme, Valentin Djènontin que ce partenariat avec la Coopération suisse est un acte fondamental pour le processus d’alphabétisation des populations. Et là, il prend de fermes engagements à veiller au strict respect des différentes clauses stipulées dans ce partenariat qui prendra fin en 2013.

Il faut dire que cet accord qui engage non seulement la Direction de l’alphabétisation et de l’éducation des adultes (DAEA), mais également la Direction départementale de la Culture, de l’Alphabétisation, de l’artisanat et du tourisme (DDAAT) vise aussi à accompagner la conception/élaboration des documents didactiques de même que le suivi des centres d’alphabétisation des opérateurs DERANA et SIANSON, à appuyer le renforcement des capacités des maîtres des centres du Borgou-Alibori et consorts. Il faut préciser à toutes fins utiles que la formalisation de l’Accord cadre de Coopération entre le Bénin à la Suisse remonte à l’année 1981.

Donatien GBAGUIDI

Reviews

  • Total Score 0%



One thought on “Programme d’alphabétisation des populations:La Coopération suisse offre 378.000.000 de Fcfa au Bénin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page