.
.

Le triomphe de la vérité

.

Guerre de succession et convoitise à la tête des sociétés d’Etat:Un Dg victime d’animosité de son Adjoint


A l’annonce de redéploiement imminent des Directeurs généraux à la tête des sociétés d’Etat par le Chef de l’Etat, appétence et convoitise font surface au sein du personnel des entreprises publiques. Dans certaines sociétés, cette envie de diriger une entreprise publique chez certaines personnes se mue en une obsession.

Ce qui génère en eux des actes d’animosité échappant à tout entendement humain. Au nombre des sociétés d’Etat en passe de subir une mutation au niveau de sa direction, figure une où l’obsession d’accéder à la direction générale fait commettre à son Directeur Général Adjoint, coups-bas, fourberies, inimitiés et cruautés contre son Directeur Général actuel en passe d’être confirmé.

 Pour ce Dga, jeune d’âge qui a servi aux côtés d’un ministre sous le Changement, après s’être illustré comme chantre de la révision de la Constitution pour maintenir le Général Kérékou, puis largué dans cette société d’Etat sans qualification effective, son Directeur général est devenu la bête à abattre afin d’atteindre ses ambitions.

Et à cet effet, avec sa fougue de jeunesse, qui fait abstraction des compétences, aptitudes et capacités nécessaires à l’occupation d’un poste à la dimension de ce qu’il convoitise, ce jeune Dga multiplie les jeux de coulisse politiques fort de ses amitiés forcées dans cette arène, à coup de calomnies.

Seulement depuis ce week-end, les inimitiés ont pris une nouvelle tournure. Aux coups-bas et calomnies ont succédé des pistages et guets du Directeur général dans ses déplacements. A quelle fin ? On ne saurait le dire pour l’instant car seule l’enquête policière fixera les uns et les autres.

 Car en effet, le Directeur Général en question au cours de l’un de ses déplacements dans le département de provenance de l’Adjoint ce week-end a surpris des individus le photographiant avec son véhicule. Et les révélations faites par l’un des auteurs de cet acte à la gendarmerie locale, après s’être fait rattraper par le Chauffeur du Dg, sont troublantes et plongent le Dga dans ses intentions malveillantes.

Avec ce feuilleton de convoitise à la tête des sociétés d’Etat où la confrontation des compétences a cédé place à des considérations obscures et anti-progressistes, il urge que le Chef de l’Etat Boni Yayi fasse le profond tri dans le rang des courtisans des fauteuils des Dg de sociétés d’Etat afin que les compétences ne soient sacrifiées à l’autel des flatteurs sans réelles capacités techniques.

Benjamin Sèmèvo

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page