.
.

Le triomphe de la vérité

.

Passation de service au ministère de l’agriculture:Katè Sabaï veut privilégier les producteurs agricoles


Vues : 4

Le nouveau ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, Katè Sabaï a pris fonction hier. La cérémonie de passation de témoin a eu lieu dans l’enceinte du ministère.

Le ministre sortant Michel Sogbossi remettant les cahiers de charges à son successeur

« Je voudrais rendre ici un hommage tout particulier aux producteurs et productrices et à leurs organisations professionnelles pour les sacrifices consentis et leur détermination malgré les conditions encore difficiles d’exercice de leurs activités », a déclaré Kate Sabaï dans son discours de prise de service.

C’est donc avec une prime aux conditions de vie et de travail des producteurs agricoles des divers sous-secteurs que le nouveau ministre a commencé son travail. Tout a commencé par le bilan du secrétaire général du ministère, Olivier Vigan, qui a fait un bilan des réalisations faites au niveau du sous-secteur agricole au cours des onze derniers mois sous le ministre sortant. Michel Sogbossi résume que depuis sa nomination en juin 2010, « des actions d’envergure ont été menées ».

 En guise d’illustrations il a cité les cas du Pader, du Puasa, de la Sonapra, du Pafilav et du Padppa. Il a invité son successeur à continuer l’œuvre en cours. Conscient de la complexité de la tâche, le nouveau ministre rassure qu’il ne trahira pas la confiance du chef de l’Etat vu qu’il a désormais en charge la responsabilité de s’occuper de « cet important département ministériel qui assure 38% environ du produit intérieur brut, occupe l’essentiel de la population active et assure une part non négligeable des devises extérieures pour le Bénin ».

Pour ce faire, il compte « faire aboutir le Psrsa, ce document essentiel, qui va placer le Bénin sur l’orbite de la productivité et de la compétitivité afin de garantir à la population béninoise sa sécurité alimentaire et nutritionnelle et partant reculer la pauvreté ». Un objectif qu’il ne saurait réussir sans l’appui des partenaires techniques et financiers et des autres acteurs et partenaires du secteur. A ce titre il leur a témoigné sa reconnaissance.

En prenant fonction dans un climat de crise sociale lancée par les syndicats, il a affiché sa disponibilité au dialogue et aux échanges en leur lançant l’appel suivant « L’administration à laquelle vous appartenez, ne saurait être en conflit avec vous ». « Je vous assure que le dialogue et l’information proactif seront mes approches pour une collaboration qui privilégie l’écoute et l’équité, sur tout ce qui pourrait nous dévier de nos objectifs », a-t-il ajouté en les invitant à reprendre le travail.

La cérémonie de passation de service s’est achevée par la signature des documents de passage de témoin en présence d’une forte assistance faite de personnalités politiques et responsables d’institutions et surtout d’une forte mobilisation des amis et parents du nouveau ministre venus de Banikoara.

A. P. Virgil HOUESSOU

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page