.
.

Le triomphe de la vérité

.

Les impressions de quelques membres de la Céna au sujet du bureau élu


Vues : 1

Edouard Aho
« Mes impressions sont très bonnes. J’ai constaté que le bureau a été élu dans une atmosphère détendue. La contexture n’est rien d’autre que celle révélée au niveau de nos différentes structures. Je crois que ce qui est important ici, cde n’est pas le fait de faire partie du bureau, ni de gagner, mais c’est l’intérêt général du peuple béninois. Il faut faire en sorte que l’impartialité règne et que personne n’outrepasse les règles établies. En tout, moi, pour ce qui me concerne, je me battrai jusqu’à ce que tout se passe bien pour que le peuple béninois soit fier de nous.

Amouda Issifou Razaki
« Je pense que tout s’est passé dans un ambiance normale, électorale. Il y a eu des tractations comme cela se doit et au finish, le bureau a été élu. Et comme vous le savez, un bureau, c’est l’expression d’un rapport de force. Moi-même j’ai été candidat au poste de Vice-président, mais je n’ai pas pu passer. Je souhaite bon vent et du courage au bureau et je pense que c’est un travail collégial que nous ferons. Ce n’est pas parce qu’on n’a pas été élu qu’on se mettra à part. Nous mettrons à la tâche parce que le bureau est collégialement responsable avec les autres membres de l’institution de l’organisation des élections. Si j’ai un appel à lancer à la population, c’est de demander de garder la sérénité. Les élections auront lieu parce qu’il faudra bien que le 6 Avril, nous ayons un Président. Le bureau étant installé, la première chose à faire, c’est l’élaboration du calendrier électoral et c’est à partir de là que nous saurons la succession des événements.

Propos recueillis par Donatien GBAGUIDI

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page