.
.

Le triomphe de la vérité

.

Enregistrement biométrique des citoyens dans la Donga : Bio Tchané se fait enrôler à Djougou et appelle à la mobilisation des populations


Vues : 3

L’enrôlement des pétitionnaires dans le cadre du processus de réalisation de la Lépi vient d’enregistrer un citoyen de luxe, Abdoulaye Bio Tchané, président de la Boad et candidat déclaré à la présidentielle de février prochain. En provenance de Bamako au Mali où il a pris part au conseil des ministres de l’UEMOA, il est descendu ce dimanche à Djougou pour se faire enrôler dans le cadre de la lépi.

Le candidat le plus craint de la présidentielle du 27 Février 2011 ne baisse pas d’ardeur. Après la déclaration officielle de sa candidature le mardi 4 Janvier dernier, Abdoulaye Bio Tchané vient de poser un acte déterminant dans sa marche vers le fauteuil présidentiel. Dimanche dernier, il s’est rendu dans sa ville natale, Djougou pour se faire enrôler pour la Lépi.

A l’Ecole Primaire Publique de Sassirou I dans la commune de Djougou où il s’est prêté à l’exercice, Abdoulaye Bio Tchané, né le 25/10/1952  a pris son certificat d’enregistrement biométrique du citoyen, N° 00 759, en présence d’un des membres de la CPS-LEPI, l’honorable André Dassoundo, du député Samou  Adanbi et d’une foule compacte composée de ses inconditionnels partisans. Après avoir souscrit à ce devoir citoyen, le candidat pétitionnaire s’est réjoui de se faire enrôler. Conscient que cette phase de la Lépi est très déterminante  dans le vote, ABT qui appelle toute la population à se mobiliser autour de l’opération, réclame des mesures urgentes pour corriger les ratées du processus afin que tout se passe dans le consensus. Voici l’intégralité de sa déclaration.

Déclaration de ABT après son enrôlement

« Je suis venu effectivement m’enrôler ici à djougou comme je l’avais promis et je viens de m’acquitter d’une obligation, d’un devoir patriotique puisque c’est un exercice que je soutien ; j’ai toujours di que je soutien le processus de réalisation de la lépi et j’ai aussi toujours aussi ajouté qu’il fallait que ce processus soit le plus consensuel possible pour que tous les acteurs, toutes les personnes intéressées se sentent à l’aise dans le processus. Donc à partir de ce moment, je suis dans l’obligation et c’est un agréable devoir pour moi de venir ici m’acquitter de cette obligation ;cela s’est relativement bien passé, mais je dois dire après avoir discuté avec les agents et les responsables de la cps ici à djougou qu’il il y a d’énormes difficultés encore, notamment de disponibilité de tout ce qu’il faut pour que ces agens puissent faire les enrôlements dans les délais, notamment les ancres, les imprimantes et je pense que le superviseur Bako est bien au courant et donc je lance un appel pour que des mesures soient prises assez rapidement pour faire face à cela. Je voudrai profiter pour lancer un appel à la population de djougou à qui je demande de sortir massivement pour se faire enrôler. J’ai entendu en arrivant ici beaucoup de paroles de soutien, mais ces paroles de soutien ne se traduiront en vote que si  nous avons des moyens d’aller voter et le premier moyen d’aller voter, c’est de se faire enrôler ; je voudrais appeler tout le monde, mes partisans comme les autres, à venir s’inscrire massivement et à s’enrôler massivement dans les bureaux prévus à c et effet ».

 Gérard AGOGNON

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page