.
.

Le triomphe de la vérité

.

Exigence de la convocation du corps électoral, de la mise en place de la CENA, de l’établissement d’un calendrier électoral… Fors-Elections accentue la pression pour des élections apaisées et à bonne date


Vues : 1

Le Front des organisations de la Société civile pour des élections libres, transparentes et pacifiques (Fors-Elections) a organisé, le lundi 03 janvier dernier, une conférence de presse au Chant d’oiseau de Cotonou. Au menu de cette sortie médiatique, les inquiétudes de cette coalition d’Osc devant l’absence de clarté dans l’horizon électoral en cours.

Dossa

A moins de trois (03) mois des prochaines élections présidentielles et législatives, le Bénin ne dispose pas encore de loi portant règles générales pour les élections, de Commission électorale nationale autonome (Cena)…C’est face à ce constat inquiétant que les responsables de Fors-Elections sont une nouvelle fois montés au créneau pour attirer l’attention de l’opinion publique nationale et internationale sur l’urgence de procéder à la mise en place effective des structures et règles devant régir les prochaines élections. Dans ses explications à l’occasion de cette conférence sur le thème « Les élections de 2011 : Où en sommes-nous ? », le président de Fors-Elections, Me Joseph Djogbénou a expliqué que si la mise en conformité des règles portant règles particulières par les députés à l’issue d’un long bras de fer avec la Cour constitutionnelle est salutaire, il fait le constat que « Nous sommes dans un moment de grave incertitude ». Car, selon ses propos, la prorogation de la mission de la Liste électorale permanente informatisée (Lepi), la remise en cause des dispositions transitoires contenues dans la loi portant règles générales pour les élections, l’absence de chronogramme clair malgré les assurances du Chef de l’Etat…sont autant d’indices qui font planer des doutes sur la tenue à bonne date et sans contestation des prochaines élections au Bénin. « Nous allons aux élections sans assurance », fera t-il observera avant de dire ses craintes de voir tout report des prochaines élections enterrer la constitution du 11 décembre 1990. Aussi, pour favoriser un climat propice à des élections apaisées et susceptibles de consolider le modèle démocratique béninois, Fors-Elections invite t-il à la convocation du corps électoral et à la mise en place d’un calendrier électoral dans les plus brefs délais.

Dans cette perspective, fera observer Orden Alladatin, une vaste coalition d’organisations de la société civile engagées pour des élections apaisées est mise en place pour contribuer à l’organisation à bonne date dans un climat apaisé des élections cruciales auxquelles fera face le Bénin au cours du premier trimestre de 2011.

Somme toute, à travers cette sortie médiatique, Fors-Elections réaffirme son attachement au respect de la constitution à travers l’organisation des élections à bonne date et sa détermination à œuvrer pour un aboutissement heureux du processus électoral au Bénin

 

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page