.
.

Le triomphe de la vérité

.

3e phase de la LEPI dans l’Atlantique-Littoral: 12 Chefs d’arrondissement de Cotonou relèvent des irrégularités compromettantes pour le processus


Vues : 1

Les Chefs des 12 arrondissements de Cotonou étaient en concertation ce Vendredi pour dresser la liste des dysfonctionnements observés dans leur localité respective. D’énormes irrégularités ont été exposées par les différents Chefs d’arrondissement pour établir les limites du processus amorcés.  Conclusion,  les ratés sont véritablement compromettants pour la crédibilité du  processus.

L’enregistrement dans l’aire opérationnelle Atlantique Littoral est à l’image des irrégularités observées dans l’Ouémé Plateau. Les mêmes constats ont été faits par les  observateurs dépêchés sur le territoire de l’Atlantique Littoral pour superviser le déroulement des opérations pour le compte de cette Alliance politique.  Ces irrégularités enfourchent les mêmes formes que celles relevées dans la première aire opérationnelle et qui avaient fait descendre les populations de l’Ouémé-Plateau dans la rue.  Selon l’Union fait la Nation la fin officielle de l’enregistrement est intervenue  vendredi dernier  avec seulement 25% de personnes recensées dans l’Atlantique Littoral. Les kits utilisés pour l’enregistrement biométrique des populations sont  défectueux à 75% par endroit avec un délai d’enregistrement largement insuffisant. Le problème des  Opérateurs non formés ou mal formés
est revenu sur tapis avec une particularité notée dans cette aire liée à la difficulté des points d’accès des Centres de collecte.

Somme toute, Atlantique Littoral est entrain de s’aligner sur la logique de l’Ouémé Plateau quant aux irrégularités relevées. Il est à craindre dans les prochains jours une descente dans les rues comme Porto Novo et autres localités de l’Ouémé Plateau l’ont démontré il y a quelques jours.

Benjamin Sèmèvo

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page