.
.

Le triomphe de la vérité

.

Tournée du président de la Boad dans le septentrion: Bio Tchané déchaine les passions à Djougou


Vues : 1

 C’était l’apothéose !  ABT entre sur un territoire conquis, Djougou. Comme un prince qui rentre dans son royaume après une victoire guerrière, c’est comme un véritable messie que le Président de la Boad a été accueilli par ses frères à l’entrée de la ville. Malgré la tombée de la nuit, la détermination des inconditionnels ABT était plus que grande. Il sonnait environ 20 heures quand le cortège du président de la BOAD a été contraint au ralenti, et a même été  bloquée de force à la hauteur du village Bariénou, à 11 Km de Djougou, par ses sympathisants. Bio Tchané qui, en demandant à son cortège de fouler le sol de Djougou par la route de N’dali, pensait échapper à tous les dispositifs d’accueil. Mais grande a été sa surprise de constater que ses sympathisants l’ont pris de vitesse. Alors que personne ne les avait avertis, ils ont réussi à avoir l’information selon laquelle le Président Abdoulaye Bion Tchané allait fouler le sol de Djougou par N’Dali. C’est  ainsi qu’ils se sont mobilisés à la hauteur de Bariénou Ils ont insisté pour que le Président descende de son véhicule. Mais sécurité oblige, il a choisi d’aller à leur rythme pour rejoindre sa maison située au quartier Taïfa. Là encore, il a fallu que ses gardes rapprochés jouent des coudes et des mains pour lui frayer un passage. La mobilisation était à son comble. Le siège au domicile du Président Abdoulaye Bio Tchané a duré des heures. Tout le monde voulait le voir. Il a réussi à les apaiser et leur a donné rendez-vous pour le samedi 7 août 2010. Dans la foulée, une rencontre a eue lieu avec les membres de la coordination ABT  de Djougou pour arrêter le menu du séjour du Président Abdoulaye Bio Tchané dans la cité des Kpétoni.  Un séjour qui a d’ailleurs démarré par une visite de courtoise au roi Kpétoni Koda. Après avoir reçu les bénédictions de sa Majesté qui l’a assuré de son soutien ferme, Bio Tchané a dit qu’il était venu pour saluer et échanger avec la tête courronnée de la ville. Satisfait de cette démarche, le roi de Djougou lève un coin de voile sur son entretien avec le prochain candidat de la Donga à la prochaine présidentielle « Le Président de la Boad est un frère. Il ne peut pas arriver dans la Donga et plus précisément à Djougou sans venir rendre visite à sa majesté que je suis. C’est la preuve qu’il a du respect pour la tradition. On a discuté entre frères. Je lui ai prodigué des conseils et j’ai surtout prié pour lui. Mon souhait est qu’il connaisse la réussite dans tout ce qu’il entreprend car il fait notre fierté ». Même démarche auprès des autres personnalités religieuses. Du  Palais royal de Sassirou où règne le chef traditionnel de Djougou, en passant par l’Iman de la mosquée centrale de Djougou, El Hadj Yaya Idrissou Mandé, 18ème Iman Djamiou de Djougou, intronisé le 14 Juillet 2008 au chef de terre de Soubroukou, Abt a reçu l’onction des mâmes des ancêtres dans sa démarche de se mettre au service du peuple. Au quartier Zongo où il a pris part, à la mosquée Lawani, à une cérémonie de huitaine en l’honneur de son regrêtté frère et ami Ousmane Tamimou, ABT a fait grouiller du monde autour de cette cérémonie qui a vu défiler presque toute la ville de Djougou.  En prenant la parole à cette tribune, le président de la Boad a présenté toutes ses condoléances à la famille et demandé à la communauté musulmane de prier pour le repos de l’âme du disparu.  

 Les populations définitivement prêtes, ABT aussi

Comme une trainée de poudre, le tour du cortège du président de la Boad dans la ville a fait mouche au point de donner des appetits à tous les indécis et inconditionnels qui voulaient échanger avec ABT. En un temps recors, le domicile privé de Bio Tchané s’est rempli, au point d’obliger l’ancien ministre des finances à recevoir en audience par délégation les nomnbreuses personnes qui sont venues à sa rencontre. Des femmes aux syndicats des transporteurs en passant par les jeunes, le comité des sages, le futur candidat à dit l’objectif de sa descente et appeler à plus de mobilisation. Avec ce dernier groupe qui a sérieusement prié pour l’avènement de ABT, les échanges ont été directs et le langage franc et sincère. Karimou Boukari, Président du Comité des sages de Djougou, qui s’est confié à la presse déclare : « la raison fondamentale qui  nous a conduits à demander à notre frère de ne pas baisser les bras dans son engagement à prendre en main les destinées de notre pays. C’est le moment plus que jamais pour lui de prendre en main son destin. Tout compte fait, nous ne lui marchanderons pas notre soutien ».

 En rencontrant le groupe  dénommé coalition ABT/ Donga qui travaille depuis des mois et semaines à son profit, Bio Tchané a dit aux siens de redoubler d’ardeur surtout que les électeurs ont donné leur parole pour son élection.

A copargo où le président de la Boad a voulu improviser une descente surprise aux fin de toucher du doigt la capacité de mobilisation de son mentor, Assan Séibou, Abdoulaye Bio Tchané a été surpris de constater toute la ferveur populaire. Malgré également la tombée de la tombée de la nuit, les populations, massivement concentrée à l’entrée de la ville, ont tenu à rencontrer de visu le président de la Boad et encourager sa candidature. De part la massivement mobilisation, elles ont réussi à assurer ABT d ce que sa candidature est trop prise au sérieux.

 Gérard AGOGNON

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page