.
.

Le triomphe de la vérité

.

Rebondissement dans le don à la Fondation Zinsou: Ciné le Bénin transformé en musée et en cinéma


Le ministre de la culture, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales, Galiou Soglo vient de prendre la décision attendue par les cinéastes et acteurs de la culture béninoise dans le dossier « Donation au franc symbolique de la salle de Cinéma Le Bénin à la Fondation Zinsou ». A la faveur d’une visite rendue à la Fondation Zinsou dans la journée du vendredi dernier dans le cadre de l’exposition « Indépendance days », Galiou Soglo a levé un coin de voile sur sa nouvelle option dans cette affaire qui était farouchement décriée par les cinéastes béninois. Selon les explications fournies au cours de cette visite à la Fondation Zinsou, principal concerné dans ce dossier, les cinéastes doivent désormais retenir que ‘‘Ciné Le Bénin’’ même remis à la Fondation Zinsou ne sera plus détourné de son but originel. Autrement dit, contrairement à ce qui a été  annoncé dans la communication soumise au Conseil des ministres par le ministre de la culture avec l’appui de ses collègues de l’économie et des finances, Idriss Daouda et le ministre d’Etat, Pascal Irenée Koupaki, il est enfin décidé que la salle sera maintenue dans son but originel, celui de promouvoir le cinéma béninois à travers les projections des films. Ce faisant, le ministre Galiou Soglo vient d’accéder à l’approche proposée par les cinéastes béninois lors de leur dernière rencontre avec lui à son Cabinet ministériel. Selon les propos rassurants du ministre à la Fondation Zinsou vendredi dernier, ‘‘Ciné Le Bénin’’ sera comme décidé, transformé en Musée d’arts,  mais il sera tenu  compte de l’aspect  de salle de cinéma auquel  elle a  été  originellement  destinée. Mieux encore, la Fondation Zinsou, à travers cette rencontre a fait savoir que le but  de la structure est de donner plus de visibilité à l’art béninois, ce qui selon ses dires passe par la modernisation des salles de cinéma afin qu’elles soient définitivement adaptées aux normes internationales pour jouer réellement le rôle de promotion des productions cinématographiques pour lequel elles ont été construites. On retient à l’issue de cette rencontre entre les responsables de la Fondation Zinsou et le ministre de la culture, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales, Galiou Soglo que ‘‘Ciné le Bénin’’ subira des transformations pour prendre non seulement la forme d’un Musée d’arts, mais également d’une salle de cinéma moderne où des films tant nationaux qu’étrangers seront diffusés avec une nouvelle politique cinématographique qui redonnera vie à la fréquentation des salles de cinéma par les cinéphiles. C’est une nouvelle qui ne laisse pas indifférents les cinéastes béninois, notamment  ceux réunis au sein de l’association des cinéastes du Bénin Acb qui étaient très remontés contre le gouvernement dans cette décision.

 Donatien GBAGUIDI

 

 

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page