.
.

Le triomphe de la vérité

.

Déclarations de Modeste Kérékou après son tête-à-tête avec Boni Yayi: « Je suis venu confirmer au Chef de l’Etat que l’Upr est prêt pour l’accompagner »


« Je suis un serviteur de la nation et c’est volontiers que j’ai accepté l’appel que m’a fait le Chef de l’Etat en me nommant comme ministre dans son nouveau gouvernement. Je suis venu réaffirmer au Chef de l’Etat l’entière disponibilité de mon parti àç l’accompagner. Le Président de mon parti soutient son choix fait à ma personne et l’Upr est prêt pour l’accompagner ». Ainsi peuvent se résumer les propos du tout nouveau ministre des sports et de la jeunesse, Modeste Kérékou à sa sortie d’audience à lui accordée par Boni Yayi dans la soirée d’hier. Nul doute donc, Modeste Kérékou approuve sa nomination au ministère des sports de la jeunesse et des sports en lieu et place du ministre Etienne Kossi. Et si l’on devrait porter franc à ses déclarations à la sortie de son tête à tête avec le Chef de l’Etat, c’est que le parti « Union pour la Relève de qualité » (Upr ) de l’Honorable Issa Saliffou est désormais encré dans la mouvance présidentielle. En faisant le point de ses échanges avec Boni Yayi, le nouveau ministre des sports et de la jeunesse, Modeste Kérékou a même précisé que le Président de son parti, Issa Saley soutient également son option d’associer leur parti à la gestion du pays. « Je me mets pleinement à la disposition du Chef de l’Etat pour servir ma nation », a réaffirmé Modeste Kérékou pour faire remarquer toute sa détermination à œuvrer aux côtés du Chef de l’Etat. Si aucun démenti ne vient donc mettre en cause ces propos, on pourrait alors conclure Issa Saley est définitivement encré dans la Mouvance présidentielle. Et ce serait un grand coup qu’aura réussi Boni Yayi en ayant avec lui, ce parti bien enraciné dans la partie septentrionale du pays. Partagé entre Bio Tchané et le Chef de l’Etat donc, l’Upr vient de choisir son camp pour les prochaines joutes électorales. En attendant d’éventuelles réactions de l’Etat Major de l’Upr, un soutien de taille vient donc de se rallier à Boni Yayi au grand dam de son probable challenger dans le septentrion, Abdoulaye Bio Tchané.

Reviews

  • Total Score 0%



One thought on “Déclarations de Modeste Kérékou après son tête-à-tête avec Boni Yayi: « Je suis venu confirmer au Chef de l’Etat que l’Upr est prêt pour l’accompagner »

  1. bella

    Vous voulez koi pour le pauvre petit pays le Benin? issa saley aujourd hui nous dire encore que tu es avec yayi .la honte triste les mots me manques . Si vous faites erreur et l homme reste encore a la presidence l histoire va vous ratraper. Je crois quoi quant soit votre volonte. ca ne va pas marche parceque apart votre votre vous ne pensez pas au peuple

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page