.
.

Le triomphe de la vérité

.

Fin du forum sur le développement durable: Bio Tchané veut doubler l’aide aux communes


Vues : 3

« Dans les cinq années à venir, nous allons plus que doubler nos interventions en faveur des structures décentralisées ». C’est l’une des révélations faites par le Président de la BOAD, Abdoulaye Bio Tchané, lors de la conférence de presse ayant clôturé le forum sur le développement durable tenu à Lomé du 15 au 16 juin dernier. En annonçant cette mesure d’aide aux communes, il a montré le souci  de l’institution qu’il dirige de participer concrètement au développement des communautés territoriales qui n’ont pas toujours été associées à la conception, à la mise en œuvre et à l’évaluation des actions et politiques de développement. « Nous nous intéressons au développement à la base, puisque nous finançons déjà pas mal de structures et de communautés décentralisées, y compris les structures décentralisées de nos villes notamment Porto-Novo, Abomey, Parakou, Cotonou et d’autres encore », a dit le Président de la BOAD.  Plus spécifiquement, l’institution entend mettre en place une institution destinée au financement des infrastructures marchandes. « Nous créons un établissement financier pour financer nos marchés et tout ce qui entre dans ce cadre ». Il s’agit d’utiliser de façon indirecte cet instrument pour accompagner nos communes dans le cadre de leurs plans de développement. Tout ce train de mesures fait suite aux actions menées dans différentes villes du Bénin et ailleurs afin de répondre aux nombreux besoins de financement exprimés par les communautés à la base. Dans ce cadre, la Banque Ouest-africaine de développement finance déjà la réalisation de certaines infrastructures dans des communes comme Porto-Novo, Parakou, Cotonou ou encore Abomey. Récemment encore, elle a octroyé un prêt d’environ quatre milliards de FCFA en vue d’accompagner l’assainissement de la ville de Porto-Novo, comme il en a fait auparavant pour Cotonou. Interrogé sur le plan ambitieux de développement qu’il a mis en place pour la BOAD, Abdoulaye Bio Tchané a indiqué que le doublement du capital de l’institution sera financé par l’apport des pays membres de l’UEMOA ainsi que ses partenaires américains, asiatiques et européens. « Nous avons pour ambition de prendre les ressources des Japonais,  des Américains et des Européens pour les mettre à la disposition des Béninois, des Burkinabè, des Nigériens, etc. »  Dans ce cadre, le conseil d’administration de la BOAD a déjà donné  son accord de principe pour la réalisation de ce vaste programme. Pour lui, le doublement du capital de l’institution permettra de consolider la BOAD et de la rendre plus forte afin d’aider les pays de l’UEMOA à faire face aux  crises qui surgissent.

 Wandji A.

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page