.
.

Le triomphe de la vérité

.

Alexandre Ladipo, Directeur de l’Office du Baccalauréat: « Le tirage au sort des épreuves facultatives au Bac 2010 a lieu ce jour »


L’Evénement Précis : Quel état des lieux faites-vous des préparatifs de l’édition 2010 du baccalauréat ?

 Alexandre Ladipo : Il faut rendre à César ce qui est à César: les sanctions, même légèrement révisées à la baisse, prises par le Conseil des Ministres ont eu un effet fortement dissuasif vis-à-vis des nostalgiques des réouvertures à répétition des inscriptions d’antan qui se vantaient quasiment de n’avoir pas à respecter les textes règlementaires et d’être assurés de l’impunité, pour des motifs divers tels que «des réalités de terrain ou des réalités sociologiques en pays sous développés ou même au nom de «avant on faisait ceci, on faisait cela». L’impunité a cessé et la pédagogie a payé.

Ils sont 66.544 candidats, régulièrement inscrits à la Session Unique de juin 2010 (contre 62.944 en 2009) après le rejet des nombreux dossiers des contrevenants, dès l’inscription, à l’Article 2 de l’Ordonnance réprimant les fraudes dans les examens et concours publics. A savoir  les candidats ajournés, les candidats qui ont demandé et obtenu des attestations de non inscription au Bénin et qui ont quand même déposé des dossiers de candidature, les candidats qui se sont inscrits plusieurs fois avec de certificats de scolarités différents et les resquilleurs habituels. Le taux d’accroissement est exactement de 5,72%.

Malheureusement, parce que les mauvaises habitudes ont la vie dure, le non respect des textes a continué sous d’autres formes; celles de la fraude à l’inscription ont battu cette année des records.

Jusqu’ici les universités populaires (UP) n’étaient pas astreintes, comme les établissements scolaires privés à présenter des autorisations officielles d’ouvertures de classes terminales pour déposer les dossiers de leurs candidats à l’examen du Baccalauréat. L’élément nouveau est que cette année la plupart de ces UP sont devenus des sous-traitants des collèges privés non autorisés qui ont ouvert frauduleusement des classes terminales et auxquels ils ont fourni de faux certificats de scolarité.

En plus des UP, les quatre catégories de fraudes à l’inscription suivantes ont été constatées. Ainsi,  douze (12) établissements privés autorisés ont déposé des dossiers de candidats formés par d’autres établissements non autorisés, quatre (04) établissements ont réussi à déjouer la vigilance des agents de l’Office du Baccalauréat et à déposer des dossiers des candidats dans des séries pour lesquelles ils n’ont pas reçu d’autorisation officielle, des établissements ne disposant pas de classes de terminales ont présenté des candidats et 06 établissements n’ayant pas fonctionné durant l’année en cours ont déposé des dossiers de candidats.

L’Office du Baccalauréat, afin de ne pas pénaliser ces candidats, et pour ne pas entériner le fait accompli a décidé de les convertir en candidats libres et de transmettre les dossiers de ces établissements indélicats à leurs autorités de tutelles pour leur faire appliquer les sanctions prévues par les textes. 

Quels sont alors les progrès observés dans le processus d’inscription par le site de l’Office du Baccalauréat ?

La possibilité offerte depuis l’édition 2009 aux établissements qui le désirent d’inscrire leurs candidats via Internet pour accompagner la Direction de l’Office du Baccalauréat dans sa politique de modernisation de l’organisation de l’examen a été utilisée par cent quatre vingt douze (192) d’entre eux. Ils ont inscrit 26 918 candidats via Internet dans les délais légaux de cette édition représentant 40,5% des inscrits définitifs. Cette dynamique est irréversible compte tenu des délais entre la fin des inscriptions et les autres tâches sensibles dans l’organisation de cet examen.

Notons au passage que les convocations des candidats sont distribuées un mois avant le début des compositions. C’est ainsi que les convocations des candidats des séries techniques sont distribuées depuis le premier juin parce qu’ils commencent les compositions pratiques dès le 01 juillet 2010. 

Quelles sont les dispositions prises dans le nouveau processus pour la mise au point des listes de surveillants et de correcteurs ?

Depuis trois ans, une nouvelle forme de gestion de ces deux tâches a vu le jour et permet désormais de mettre un terme aux contestations de dernière heure. Pour la surveillance, elle consiste dans la collecte par l’Office du Baccalauréat, des données primaires issues des séances de travail regroupant les administrations et les partenaires sociaux de chaque établissement; puis dans l’établissement d’un avant-projet d’ensemble des listes par la Direction de l’Office du Baccalauréat et enfin par l’étude et la validation de cet avant-projet dans chacune des six Directions Départementales de l’Enseignement Secondaire et de la Formation Technique et Professionnelle (Ddesftp) par des commissions paritaires.

Pour la correction, les propositions issues des établissements ayant des classes de terminales sont déposées dans les Ddesftp. Ces dernières organisent une séance d’apurement avec les partenaires sociaux et le collectif des Chefs d’établissements du public et du privé. Enfin une phase nationale d’harmonisation et de validation a lieu avec tous les acteurs.

Les convocations des enseignants concernés par ces deux tâches seront remises aux chefs d’établissements au cours de la dernière semaine du mois de juin.

 Quand se fera le tirage au sort des matières facultatives et à quelles dates se déroulera le Bac 2010 ?

Le tirage au sort pour les séries A1, A2, B, C et D a lieu ce vendredi 11juin au CEG 1 Lokossa. La date retenue vise à se conformer à l’Article 2 de l’Arrêté N°016-2003/Mesrs/Meps/Metfp du 17 mars 2003 « fixant les Epreuves Ecrites, Orales et Pratiques de l’Examen du Baccalauréat de l’Enseignement du Second Degré » selon lequel il sera procédé aux tirages au sort « un mois avant le début des épreuves écrites ».

Les épreuves écrites du Baccalauréat 2010 démarrent le mercredi 14 juillet 2010. Elles finissent le vendredi 16 juillet pour toutes les séries, exceptée la série F4 qui finit plutôt le samedi 17 juillet. Avant cela, les séries techniques composent dans les matières pratiques du 1er au 10 juillet 2010, certains au Lycée Technique de Bohicon et les autres au Lycée Technique Coulibaly.

 Monsieur le Dob, quels progrès  avez-vous enregistrés dans la gestion informatisée de vos tâches d’organisation de l’examen ?

Je vais mettre l’accent à cet effet sur le logiciel Siou (Système d’Information de l’Office du Baccalauréat Unifié) que nous utilisons et l’état de la collaboration avec les techniciens du Campus Numérique Francophone. Le logiciel Siou est plutôt conçu et fonctionne depuis 2007. Grâce à Siou et grâce à un réseau Intranet sécurisé qui relie tous les centres de correction-délibération au centre de calcul de la Direction de l’Office, toutes les tâches d’organisation sont désormais exécutées en temps réel et de manière identique partout sur toute l’étendue du territoire national depuis l’inscription des candidats jusqu’à l’impression des relevés et attestations de réussite. Ce logiciel est notre fierté. Cette gestion du Baccalauréat se trouve être une première dans l’espace Cedeao et le logiciel SIOU a été admis depuis mi-mars 2008 comme le premier logiciel conçu en Afrique à être admis sous licence GPL comme logiciel libre sur la présentation de sa candidature par le Campus Numérique Francophone. Avec le Campus Numérique, nos relations demeurent parfaites même si l’Office a depuis acquis son indépendance.

Pour ce qui est des solutions à la surcharge du site de l’Office constatée en 2008, c’est parce que les candidats ont presque tous préféré se rendre sur le site de l’Office du Baccalauréat pour voir leurs résultats. Ceci n’est qu’un plus (comme d’ailleurs la possibilité d’avoir les résultats par Sms depuis l’édition 2009) pour permettre de désengorger les centres de délibération et permettre aux parents d’avoir les résultats de leurs enfants. Depuis l’édition 2009, la capacité du site a été améliorée et il n’y plus eu de plainte par rapport à cela.

 Quel est votre appel en direction des candidats et des parents d’élèves ?

Il faut le rappeler et le répéter sans cesse : le Baccalauréat est un examen, pas un concours destiné à sélectionner les meilleurs pour un nombre de places donné de places disponibles. Le nombre de reçus n’y est pas, par avance limité.

Les épreuves sont conformes aux programmes et sont à la portée de l’élève moyen. Il est impossible d’avoir, à l’examen du Baccalauréat, des résultats moins bons que ceux récoltés au cours de l’année scolaire.

Il n’y a pas de miracle à l’examen. Malheureusement, des candidats, presque toujours soutenus par leurs parents, s’attendent à des résultats un (01) à plusieurs points au-dessus de leurs capacités démontrées durant l’année scolaire correspondante.

Ce qui importe, c’est le travail ; mieux, le travail méthodique qui, de tous temps et en tous lieux, a toujours payé.

 Entretien réalisé par Jean-Claude DOSSA.

Reviews

  • Total Score 0%



2 thoughts on “Alexandre Ladipo, Directeur de l’Office du Baccalauréat: « Le tirage au sort des épreuves facultatives au Bac 2010 a lieu ce jour »

  1. MAXIS OLMY

    je salut tous les responsables,
    ma question c’est,est-ce que le tirage qui a ete fait c’est pour nous aussi les eleves qui sont a la gonave,parce-que j’ai entendu parler quelqu’un qui dise c’est pour les autres departements qui ont ete ouvert dans le moi de fevrier 2010 qu’on fait le tirage.

  2. MEVIEKPON

    je suis MEVIEKPON Francis, professeur certifié en SVT en service a KISSAMEY dans Aplahoué. Je ne comprends pas pourquoi je suis toujours ignoré pour tous les travaux de surveillance et de correction Bac.Je me demande si c’est parce que je ne suis pas du département.Pourtant des professeur adjoint sont pris. J’ai toujours tenu des classe de terminales en m’échinant. je ne sais où me plaindre raison pour laquelle je saisi cette voie. Merci pour avoir faire quelque chose pour moi.
    je vous pris de bien vouloir recevoir mes remerciements anticipés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page