.
.

Le triomphe de la vérité

.

Le pianiste béninoise César Dossou à l’honneur au festival Sekanami


Vues : 5

Le premier festival international  des musiques du monde et des cultures vivantes d’Adjarra  ‘’ Sekanami’’ a lieu du 20 au 27 février 2010 avec, dans  sa programmation, le pianiste béninois César Dossou.
Pianiste aux doigts agiles, le Béninois César Dossou fera parler de lui au festival international des musiques du monde et des cultures vivantes d’Adjarra, prévu du 20 au 27 février 2010. Inscrit dans la rubrique ‘’ création mondiale’’ de l’événement, il s’illustrera avec le groupe Azangounnin à la forêt sacrée d’Adjarra à travers un concert spécifiquement créé pour ladite forêt. La partition de César Dossou à ce concert tant attendu par les organisateurs de Sekanami, sera visiblement et audiblement remarquable en raison du côté particulièrement instrumental du répertoire à exécuter à l’occasion. Un dosage de jazz aux couleurs béninoises que s’apprête passionnément à servir au public de Sekanami le groupe Azangounnin. En somme, percussions, trompette, guitare bass et batteries  seront assaisonnées à cette forêt sacrée au piano fétiche de César Dossou.
L’artiste est par ailleurs annoncé aux côtés de Chorus Africa, chœur polyphonique d’Afrique de l’ouest. Des sources proches du festival, « Chorus Africa est lancé dès cette édition de Sekanami avec ce double pari de présenter une des œuvres majeures de Rossini et, en seconde partie, de Bach ‘’ à l’africaine’’, puis des mélodies traditionnelles africaines. Un immense moment que cette rencontre des deux cultures, qui prend toute sa signification d’amitié profonde et partagée à travers l’art, à la veille des cérémonies du  cinquième anniversaire de l’indépendance du Bénin. »
Heureux d’être invité au festival international des musiques du monde et des cultures vivantes d’Adjarra, César Dossou sait d’ores et déjà gré au directeur du festival Pascal Defrance, de l’associer à cette fête partagée : fête des musiques et de tous les arts sur la grande scène du stade du collège d’Adjarra, fête intime et sacrée dans l’une des forêts sacrées d’Adjarra. « Mes prestations à la forêt sacrée et sur la grande scène traduiront mon attachement aux valeurs africaines, souligne-t-il. Tous mes satisfécits à Pascal Defrance qui a volontairement choisi de permettre aux Béninois de découvrir  ‘’en live’’ des artistes en provenance de huit différents pays, permettre à des voyageurs au Bénin de s’immerger dans les cultures traditionnelles béninoises ou autres, offrir aux artistes africains une réelle écoute à l’étranger…, montrant ainsi le lien entre patrimoine culturel, créativité et humanité propres à chaque pays. »
Le Bénin, la France, le Togo, la Pologne, le Mali, la Grande Bretagne, la Chine et la Belgique seront représentés au festival Sekanami où l’humanité se donne rendez-vous à travers seize (16) concerts et spectacles gratuits que donneront plus de quatre cents (400) artistes.

Innocent Sossavi

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page