.
.

Le triomphe de la vérité

.

Clôture du festival Gléhouéhoué:Ouidah applaudit Bio Tchané


Vues : 3

Un invité pas comme les autres a fait son apparition lors de la clôture de la célébration des 96 ans de Gléhouéhoué, la fête de la ville historique de Ouidah. Il s’agit du Président de la Banque Ouest-africaine de développement (BOAD), Abdoulaye Bio Tchané qui était samedi dans la ville lors de la  messe solennelle dite pour marquer la fin des festivités. A ses côtés, il y avait l’Honorable Venance Gnigla, le maire de la ville de Ouidah Sévérin Adjovi et son prédécesseur Pierre Badet. Le ministre de l’agriculture Grégoire Akoffodji représentait à cette occasion le Chef de l’Etat. Les manifestations se sont déroulées dans le jardin du Fort Français de la ville en présence d’une foule nombreuse. Le Président de la BOAD qui a été invité par le député Venance Gnigla a été l’attraction majeure de cette célébration. Venu répondre à son invitation, il a profité de l’occasion pour communier avec la population et la culture ouidahniennes. Son apparition a déclenché une ovation nourrie de la population visiblement comblée par cette présence inattendue. C’est un test de popularité largement réussi pour le Président de la BOAD.  Celui-ci a esquissé des pas de danse en compagnie de Sévérin Adjovi et de l’ancien maire Pierre Badet. Ils ont constitué le point d’orgue de cette manifestation et déclenché un tonnerre d’applaudissement venu confirmer l’attachement de la population de Ouidah  à la figure représentée par le Président de la BOAD. La messe de clôture du festival Gléhouéhoué met fin à des manifestations démarrées depuis le 05 décembre dernier pour célébrer les riches valeurs culturelles de la ville historique. Avec Gléhouéhoué, Ouidah célèbre en effet sa culture multiséculaire. L’apparition du Président de la BOAD à cette occasion est sans doute annonciatrice d’une effervescence politique pro-Bio Tchané dans les prochaines semaines dans la ville historique de Ouidah.


OlivierALOCHEME

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page