.
.

Le triomphe de la vérité

.

Cérémonie de lancement du Festival de Danhomey: Un vent violent et mystérieux expulse Boni Yayi d’Abomey


Le Président Boni YayiVenu dans la capitale historique le samedi 12 décembre 2009 pour procéder au lancement du Festival de Danhomey, le Chef de l’Etat Dr Boni Yayi n’a pas pu accomplir à terme l’acte pour lequel il a franchit plus de cent kilomètres. Un tourbillon qu’aucun signe météorologique apparent ne laissait présager qui a pris corps à l’esplanade de Honmey où se déroulaient les manifestations de lancement du festival, pour se muer en un vent violent à travers toute la ville d’Abomey. L’incident s’est déclenché à un moment décisif où le Chef de l’Etat devrait ouvrir le Festival après les allocutions de diverses autorités administratives et politiques. La délégation présidentielle ainsi que le parterre des personnalités présentes ont, face à la situation, tenté chacun en ce qui le concerne de puiser en ses qualités athlétiques, toute la force nécessaire au salut. Dans cette débandade, la place est devenue subitement déserte offrant un champ de ruine où bâches et chaises sont sens dessus-dessous. La violence du vent qui était d’une particularité et d’une rareté dans la région, a été interprétée de plusieurs manières. Mais celle qui semble conquérir dans cette cité culturelle d’Abomey, l’opinion est le sens mystique de ce tourbillon. Pour certains sages, quelque soit l’individu ciblé dans ce déchaînement éolien, ce n’est pas un bon signe.

Medard GANDONOU

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page