.
.

Le triomphe de la vérité

.

Commémoration du 91ème anniversaire de la fin de la première Guerre mondiale au Bénin: La France salue la mémoire des tirailleurs africains


Vues : 1

 

Hervé Besancenor remettant à Veuve Godonou la décoration de son mari

Hervé Besancenor remettant à Veuve Godonou la décoration de son mari

11 Novembre 1918-11 novembre 2009. Il y a exactement 91 ans que la 1ère Guerre mondiale a pris fin. C’est pour se livrer à « un devoir de mémoire » que la France, à travers son ambassade au Bénin, a organisé une cérémonie d’hommage démarrée au cimetière français de Ouidah pour s’achever à la résidence de l’Ambassadeur de France au Bénin, Hervé Besancenot. Au cours de cette rencontre qui a mobilisé la communauté française au Bénin et plusieurs autorités béninoises, Hervé Bésancenot a rappelé l’importance de l’armistice de 1918 dans l’histoire de la France et salué la mémoire des tirailleurs africains, « venus d’ailleurs pour défendre notre liberté », dira t-il. C’est d’ailleurs à ce titre qu’il a procédé à cette occasion à la décoration à titre posthume de Pierre Godonou comme Chevalier dans l’ordre de la Légion d’honneur de la République française. Commémoration du 91ème anniversaire de la fin de la première Guerre mondiale au Bénin La France salue la mémoire des tirailleurs africains 11 Novembre 1918-11 novembre 2009. Il y a exactement 91 ans que la 1ère Guerre mondiale a pris fin. C’est pour se livrer à « un devoir de mémoire » que la France, à travers son ambassade au Bénin, a organisé une cérémonie d’hommage démarrée au cimetière français de Ouidah pour s’achever à la résidence de l’Ambassadeur de France au Bénin, Hervé Besancenot. Au cours de cette rencontre qui a mobilisé la communauté française au Bénin et plusieurs autorités béninoises, Hervé Bésancenot a rappelé l’importance de l’armistice de 1918 dans l’histoire de la France et salué la mémoire des tirailleurs africains, « venus d’ailleurs pour défendre notre liberté », dira t-il. C’est d’ailleurs à ce titre qu’il a procédé à cette occasion à la décoration à titre posthume de Pierre Godonou comme Chevalier dans l’ordre de la Légion d’honneur de la République française.

Jean-Claude DOSSA

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page