.
.

Le triomphe de la vérité

.

Délocalisation de la formation universitaire au Bénin: Le centre Universitaire d’Abomey adopte son programme de formation


Vues : 4

Le ministre Abiola et le Maire d'Abomey AhanhanzoLes cadres du ministère de l’enseignement supérieur appuyés par les enseignants des universités nationales du Bénin sont en atelier depuis hier dans la ville d’Abomey pour la validation des curricula pour la formation en Génie Civil dans le futur centre Universitaire de cette ville. Ces travaux d’une portée historique particulière a bénéficié de la présence du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique François Abiola qui a procédé au lancement officiel desdits travaux.

Elaborer les programmes des premières offres de formation du centre Universitaire d’Abomey. C’est l’objectif qui soutend les travaux de l’atelier en cours depuis hier dans la ville historique d’Abomey et qui s’achève ce jour. Il s’agit de la validation des curricula pour la formation en Génie Civil qui sera la spécialité du nouveau Centre Universitaire d’Abomey. Ce centre qui accueillira entre autres les étudiants en Urbanisme, Environnement entre dans la politique de délocalisation de la formation universitaire entreprise par le gouvernement et portée par le ministre François Abiola. Pour le Recteur de l’Université Abomey Calavi dans son allocution lors du lancement de cet atelier, « ces moments sont des instants historiques pour la ville d’Abomey et n’est que justice faite à cette ville ». Rassurant les populations et les autorités communales d’Abomey et des localités voisines, le recteur précise que « …les actes que posent le ministre Abiola dans la création de ce centre universitaire sont irréversibles car personne ne viendra les remettre en cause ». Mais pour le ministre Abiola, c’est la qualité des produits qui seront issus de ce centre universitaire qui est le plus important. « Ce que nous attendons du centre universitaire d’Abomey est de vrais techniciens aptes pour le marché et non des techniciens hybrides difficiles à catégoriser » se soucie le ministre. Et c’est donc cette lourde mission qu’il assigne aux cadres et enseignants participants de l’atelier d’Abomey sensé établir l’allure académique de ce nouveau centre universitaire car a-t-il soutenu, « ce qui préoccupe aujourd’hui est l’adéquation entre la formation et l’emploi ». Néanmoins, le ministre a mis en garde les participants à l’atelier d’Abomey du risque de survoler l’essentiel des travaux en s’attachant aux accessoires que constitue le volet social d’une université. Pour le Maire d’Abomey Ahanhanzo Glèlè représentant les communes des départements du Zou et Collines, le moment est historique pour les populations de la localité. Mais plus qu’un centre universitaire, le vœu du Maire est « …de voir très prochainement la prise d’un Decret par le Chef de l’Etat pour une vraie université ». Une inquiétude qui est très vite évacuée par l’ancien ministre Vincent Guézodjè qui par un rappel de mémoire a montré que l’Université d’Abomey Calavi d’aujourd’hui n’était qu’un Centre universitaire. Le Centre universitaire d’Abomey né avec des « dents » Le ministre Abiola semble avoir opté pour la célérité dans la nouvelle politique de délocalisation de la formation universitaire adoptée par le gouvernement béninois. Le Centre universitaire d’Abomey va donc connaître sa première rentrée universitaire à la prochaine année académique. Le site est défini et en pleine viabilisation et le programme de formation validé. La grande information dont a été porteur le ministre aux populations d’Abomey toujours dubitatives sur la concrétisation de ce centre universitaire, est la fraîche décision du gouvernement de recruter 87 enseignants dont 10 permanents spécialement affectés au nouveau Centre universitaire d’Abomey. Ainsi c’est le maillon le plus faible du processus de création de centre universitaire qui vient d’être ainsi soldé. Le Centre universitaire dispose donc de ses propres enseignants qui siégeront dans ce centre. Irréversiblement donc, le Centre universitaire d’Abomey est en train de naître d’une âme mure.

 Médard GANDONOU

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page