.
.

Le triomphe de la vérité

.

Entretien avec l’honorable député Joachim DAHISSIHO: « Je quitte le G13 parce que les objectifs du groupe sont atteints »


Vues : 6

  Désormais convaincu que des intérêts personnels ou égoïstes motivent la lutte du groupe G13 au détriment au détriment des intérêts du peuple, l’Honorable député Joachim DAHISSIHO sort de ses réserves, pas pour dénigrer qui que ce soit, mais pour éclairer l’opinion publique sur sa dernière décision de démission du groupe parlementaire G13. Estimant que le groupe G13 a fini d’accomplir la mission pour laquelle il est créé, le député Dahissiho confirme qu’il a quitté ce groupe qui poursuit d’autres objectifs qui ne sont pas en phase avec ses convictions. Fier d’avoir contribué, à amener le peuple à apprécier la gouvernance de notre pays, le député affirme dans cet entretien que « le peuple est assez mûr pour apprécier celui qu’il a choisi à la tête du pays ».

joachim DAHISSIHO

joachim DAHISSIHO

L’événement précis :

Honorable député DAHISSIHO, nous avons appris que vous avez quitté le G13. Est ce que vous le confirmez? Honorable député Joachim DAHISSIHO : J’ai décidé de me mettre en réserve au groupe G13, maintenant que nous avons fini d’accomplir notre mission, les objectifs que nous nous sommes assignés. Quels sont ces objectifs? Le G13 à sa création avait soumis un mémorandum au président BONI YAYI pour améliorer sa gouvernance, sa manière de gérer les forces politiques et sociales, pour réaliser son programme de développement. Il n’a pas voulu accepter ce qu’on lui a proposé. Souvenez-vous qu’en décembre 2007 déjà, le gouvernement avait voulu soumettre la justice à ses injonctions en violation du principe de la séparation des pouvoirs. Aussi, les malversations financières, les différentes persécutions sélectives de paisibles citoyens, etc., laissaient présager les prémices d’une déviance du pouvoir. Aujourd’hui, le peuple est assez édifié sur la mauvaise gestion, la mauvaise orientation dans la direction du pays. A mon avis, le peuple est assez mûr pour apprécier celui qu’il a choisi à la tête du pays.

En quoi ces agissements du pouvoir peuvent-ils si tant avoir des impacts négatifs sur le G13 ?

Si vous avez bien suivi ce que je viens de dire, vous reconnaîtrez que pour l’essentiel, nous avons au niveau du G13 amené le peuple à apprécier la nature du pouvoir en place afin de prendre son destin en main. A partir de cet instant, nos objectifs au G13 sont largement atteints. La preuve est qu’aujourd’hui, ce sont plutôt des intérêts personnels ou égoïstes qui motivent la lutte du groupe au détriment des intérêts du peuple. En raison de mon éducation et de mon attachement aux préoccupations du peuple Béninois, j’ai voulu me soustraire à tout combat qui souille les valeurs morales, la médisance et la trahison.

Honorable, pensez-vous que la mission du G13 soit terminée alors qu’un scandale financier défraie actuellement la chronique, l’affaire CEN-SAD ?

Cela ne fait que confirmer ce que nous avions dit au départ, que ce soit le G13 ou les députés qui avaient cherché à avoir plus d’informations sur les dépenses engagées dans le cadre de la CEN-SAD. Mais on nous avait traités de tous les mots. Il appartient à présent au peuple d’apprécier.

Propos receuillis par la rédaction

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page