.
.

Le triomphe de la vérité

.

Drame du stade Houphouët Boigny: Jean-Marie Ehouzou compatit à la douleur du peuple ivoirien


Vues : 1

 Les victimes Suite aux événements dramatiques du 29 mars dernier, le ministre béninois des Affaires étrangères séjourne depuis le 1er avril 09 en Côte d’Ivoire. Jean-Marie Ehouzou est porteur d’un message du Chef de l’Etat béninois à son homologue ivoirien endeuillé.
La Côte d’Ivoire est en deuil. C’est suite à la bousculade intervenue au stade Félix Houphouët Boigny le 29 mars dernier lors de la rencontre des éliminatoires Can./CM 2010 entre les Eléphants de la Côte d’Ivoire et l’équipe nationale du Malawi. Ce drame qui a fait 19 morts et plus de 130 blessés a plongé tout le pays dans un deuil profond. C’est pour compatir à la douleur de tout le peuple ivoirien que le ministre béninois des Affaires étrangères Jean-Marie Ehouzou a été dépêché par le Chef de l’Etat Boni Yayi. Il est porteur d’un message du président béninois à l’endroit de son homologue ivoirien Laurent Gbagbo. Le ministre béninois séjourne en Côte d’Ivoire depuis le mercredi dernier. Au cours de sa visite, le ministre béninois va rencontrer le président ivoirien et lui présenter les condoléances de la nation béninoise à toute la Côte d’Ivoire. Il va essayer de s’imprégner des circonstances dans lesquelles le drame du stade Houphouët est intervenu. Rappelons tout de même que le drame est intervenu à quelques heures avant la rencontre et que c’est au coup de sifflet final de l’arbitre que les joueurs ont appris la mauvaise nouvelle. Ils n’ont plus manifesté leur joie après la large victoire 5-0 sur le Malawi. Le gouvernement ivoirien a décrété trois jours de deuil national pour honorer la mémoire des victimes.     
José Mathias COMBOU

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page