.
.

Le triomphe de la vérité

.

Candidature unique pour la présidentielle de 2011: Les G et F au bord de la cassure


L'un des potentiels candidats Lehady soglo

L'un des potentiels candidats Lehady soglo

Les jours passent et la sérénité semble prendre lentement mais sûrement la porte de sortie au sein des coalitions G et F. En effet, de l’avis de plusieurs observateurs de la vie politique nationale, les derniers développements qui ont vu certains ténors de ces deux coalitions de partis étaler publiquement leurs différends quant aux actions à mener, est un signe avant coureur de la fragilité de cette alliance qui court le risque indéniable de se briser sur la voie de la conquête du pouvoir en 2011. Et cette opinion, aux dires de certains analystes, prend appui sur la déception du président du Parti du Renouveau Démocratique (Prd), Me Adrien Houngbédji qui pensait instrumentaliser ses alliés pour se hisser au rang de candidat unique des partis de l’opposition aux prochaines élections présidentielles. Toute chose qui est rejetée en bloc par les autres partis membres des G et F. ainsi, la Renaissance du Bénin, comptant user de ce canal pour reconquérir le fauteuil présidentiel, milite à imposer son candidat naturel, en l’occurrence Léhady Vinangnon Soglo, à ses alliés. Cette situation de suspicion, qui a remis à jour le vieil différend qui oppose Me Adrien Houngbédji à Nicéphore Dieudonné Soglo qui n’a jamais pardonné au leader des « Tchoco-tchoco » sa trahison de 1996 qui à conduit à la perte du pouvoir au profit de Mathieu Kérékou, est renforcée par la ferme résolution du Président de Force Clé, Lazare Sèhouéto de ne pas être marginalisé ni écarté de la course au profit des « deux grands ». De ces différentes analyses, bien d’observateurs sont unanimes à dire que les chances de voir l’opposition accorder ses violons pour la désignation d’un seul candidat en vue de garantir ses chances de succès en 2011, sont bien minces voire inexistantes.
Autrement, il est chimérique de voir le Prd sacrifié la dernière chance de son leader au profit du jeune Léhady Soglo ou la Famille Soglo accepter de voiler son orgueil et soutenir « l’ennemi d’hier», Me Adrien Houngbédji.
Jean-Claude D. DOSSA

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page