.
.

Le triomphe de la vérité

.

Michel Dussuyer après le match Maroc-Bénin: « Je ne crains pas l’Angola »


Quelle appréciation faites-vous du match contre le Maroc ?

Une première mi-temps intéressante et pleine d’enseignements dans l’optique du match contre l’Angola. Cette rencontre m’a permis de faire une revue d’effectif et de jauger les possibilités de joueurs ayant peu de temps de jeu. Je regrette l’expulsion de Damien Chrysostome qui a faussé la deuxième période et n’a pas permis une complète revue d’effectif. Le talent des marocains était nécessaire pour moi. Maintenant il est vrai que le premier but sur corner et l’action menant à l’expulsion de Damien Chrysostome me font rager car on était prévenu. Les petits détails font les grandes différences. On apprend toujours beaucoup plus des échecs que des victoires.
 
Pourquoi avoir choisi le Maroc qui finalement a été plus fort ?
Le résultat ne change rien. Je souhaitais que l’on rencontre une forte opposition et jouer le Maroc sur ses terres en est une. Je ne pensais pas pousser la difficulté jusqu’à à jouer en infériorité numérique.

Vu cette défaite, ne craignez-vous pas pour le match contre l’Angola ?
Je ne crains pas l’Angola mais je respecte énormément cette équipe, mondialiste en 2006 et quart de finaliste de la Can en 2008
 
Oumar Tchomogo n’était au Maroc, pourquoi ?
Oumar Tcthomogo n’est nullement écarté comme j’ai pu le lire. Il n’a pas été retenu pour ce match car il est sans club, ce qui ne lui permet pas d’être compétitif actuellement. J’espère que sa situation va évoluer rapidement.
 Réalisé /Cel-Com/Mjsl

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page