.
.

Le triomphe de la vérité

.

Non installation des conseillers communaux d’Abomey-calavi:La Cour Suprême tranche ce matin


Vues : 1

Après de nombreux reports de séance, la Cour Suprême fera connaître sa position ce matin au sujet de la non installation du conseil communal d’Abomey-Calavi.
Après sa saisine par certains conseillers notamment issus des ra,ngs de la Renaissance du Bénin (Rb), la plus haute instance judiciaire de notre pays siège ce matin pour enfin ramener la quiétude au sein des différents états majors politiques. En effet, à la faveur des échauffourées nées aux lendemains des élections communales et locales du 20 avril et 1er mai 2008 dans la commune la plus peuplée de notre pays, l’arbitrage de la Cour Suprême a été sollicitée pour dire le droit et favoriser l’installation effective du conseil municipal. Pendant ce temps, les partisans des Forces Cauris pour un Bénin Emergent(Fcbe) et de l’opposition notamment de la Rb, de l’Alliance du Renouveau(Ar), du G13 et de la Rdc usaient de tous les moyens pour empêcher l’installation du conseil sans le verdict de l’arbitrage. Aussi, après plusieurs séances avortées dues essentiellement au débrayage dans le milieu judiciaire, la Cour a t-elle jugée utile de se réunir pour trancher. Ainsi, la séance de ce jour mobilise l’attention des populations d’Abomey-Calavi qui n’aspirent qu’à tourner la page de Dravo pour voir leurs nouvelles autorités entrer dans la plénitude de leurs fonctions.
Emmanuel Gbéto ( stag)

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page