.
.

Le triomphe de la vérité

.

Revue du secteur de l’Education au Bénin: Les acteurs évaluent les avancées du secteur éducatif


Vues : 3

A travers une assemblée représentative, tous les acteurs du système éducatif national se sont retrouvés hier dans la salle de conférence de la Direction générale des Impôts et des domaines pour faire le point de la mise en Å“uvre des recommandations des dernières revues du secteur. Pour la circonstance, les quatre ministres intervenant directement dans le volet éducatif étaient présents.

Les objectifs essentiels que se sont fixés les acteurs de cette 5ème  revue du secteur éducatif national ce mardi 13 mai 2008 concourent à faire le point de la mise en Å“uvre des recommandations des revues de Juin et de septembre 2007, à examiner les rapports de performance exercice 2007 des ministères en charge de l’éducation et de l’alphabétisation, à échanger sur la nouvelle vision du secteur de l’alphabétisation etc. Cette revue qui vient quatre ans après la première édition en Juin 2004, a permis au ministre de l’enseignement Maternel et primaire représentant ses collègues du secteur de l’Education et de l’alphabétisation, de faire constater « de notables avancées qui ont été réalisées dans les domaines de l’accès, de l’équité et de la qualité de l’enseignement ».  Mais pour le ministre, cette revue-ci revêt un caractère particulier du fait du contexte dans lequel elle se tient. Ainsi dans son allocution d’ouverture, le représentant des ministres a donc essayé de faire ressortir les deux événements majeurs qui selon elle, particularisent la revue 2008. Il s’agit de la signature de l’Accord de Don Fast-Track et du Fonds commun budgétaire survenue le 18 avril 2008 puis de la récente décision de gratuité de l’accès dans les universités nationales.

L’importance de cette revue pour le gouvernement du Dr Boni Yayi s’est faite remarquer par la présence effective à la cérémonie d’ouverture des travaux de la revue des quatre ministres concernés que les ministres de l’Enseignement supérieur Vicentia Boco, de la formation technique et professionnelle Bernadette Sohoundji, de l’Alphabétisation et de la promotion des langues nationales Roger Gbégnonvi et du Maternel et primaire représentant ses collègues. 

L’occasion a été utile aux partenaires techniques et financiers notamment à travers le Royaume du Danemark et  la Représentation de la Banque Mondiale de réaffirmer leur soutien au développement du secteur de l’éducation ainsi que leur détermination  à accompagner la nouvelle vision du Chef de l’Etat le Dr Boni Yayi pour ce secteur.
Quant aux partenaires sociaux de l’Etat réunis au sein des centrales syndicales, l’organisation des travaux de revue doit connaître, au regard des imperfections relevées pour cette édition 2008, d’améliorations. De la Cstb à la Cosi passant par la Cgtb, des préoccupations particulières ont été soulevées notamment vis-à-vis de l’Exposé présenté par le Présidium sur le point de mise en Å“uvre des recommandations de la revue de septembre 2007 et pour la plupart relatives à la non prise en compte de certaines recommandations pourtant retenues aux dernières revues.

En somme, cette revue constitue un cadre d’échanges entre les partenaires techniques et financiers, les acteurs sociaux et l’Etat qui va sûrement contribuer à la mise en Å“uvre d’un mécanisme consolidé de pilotage et de gestion du Plan Décennal de Développement du secteur de l’Education (PDDSE).
Médard GANDONOU

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page