.
.

Le triomphe de la vérité

.

Point de presse de la Céna: La date de la proclamation des résultats toujours incertaine


Les populations et et les candidats devront encore se patienter pour un bon moment avant de connaître les issues des dernières élections communales et locales tenues les 20 avril et 1ér mai derniers dans notre pays. Dans un point de presse organisé hier par les membres de la Commission Electorale Nationale Autonome (Céna) au siège de l’institution, aucune date n’a été retenue pour la proclamation des résultats. Si Pascal Gandaho, le secrétaire à la communication de l’institution qui a animé hier  ce point de presse  a rassuré sur la brièveté du délai  de la proclamation desdits résultats, il s’est tout de même refusé de fixer une date claire. Dans ses explications, il a simplement fait savoir que les résultats seront connus dans un court délai afin de permettre aux uns  et aux autres d’être fixés sur leur sort. Mais, malgré la pression des hommes des médias sur une date exacte, l’homme a été tout simplement intraitable puisqu’il estime que la plénière n’a pas encore pris une décision ferme dans ce sens. Et en ce qui concerne les motivations de la modification  du calendrier électoral relative à la proclamation des résultats, Pascal Gandaho déclare : « Il ne faut jamais perdre de vue que nous avons organisé cette année, deux élections couplées. Il s’agit des élections communales et celles locales. Ceci étant, nous avons à traiter plusieurs dossiers, 36000 environs. C’est donc après avoir fait le dépouillement des bulletins des élections communales que nous entamons celui relatif au scrutin local. Et il faut tout faire avec minutie pour éviter les contestations. L’autre chose aussi, c’est que la Céna de cette année a la lourde responsabilité de proclamer des résultats définitifs. Il faut comprendre par là que nous, membres de la Commission, nous proclamons pas des résultats provisoires comme ce fut le cas des membres des autres Céna. Ainsi, ce n’est plus la Cour Suprême qui donne les résultats définitifs, mais c’est la Céna elle-même qui les donne. Si on a de telles responsabilités, je pense qu’il faut éviter toute précipitation qui pourrait être bien préjudiciable pour la paix sociale. Nous comprenons que tout le monde est impatient pour connaître ces résultats, mais c’est aussi bien qu’on prenne un peu de  temps avant de les donner, histoire d’étudier correctement les différents dossiers. L’autre chose qu’il faut retenir aussi, c’est que que nous avons reçu assez de rapports qu’il faille étudier très minutieusement pour prendre des décisions. Sur ce plan, la plénière a déjà pris les décisions qui s’imposent et qui respectent les textes en vigueur. De toute façon, les résultats seront connus incessamment et dans un bref délai »

Le dépouillement se poursuit toujours à la Céna
Les membres de la Commission Electorale Nationale Autonome (Céna) continuent de dépouiller les bulletins déposés par les différents démembrements. Selon les explications données hier par le Secrétaire à la Communication et aux relations extérieures de la Commission, M. Pascal Gandaho, cette étape importante du processus électoral n’est pas encore achevée. Ceci constitue d’ailleurs l’une des raisons fondamentales pour lesquelles les résultats ne sont toujours pas connus jusqu’à ce jour. Si les choses ont pris un peu de temps cette fois-ci, c’est bien parce que les élections étaient couplées et il faut donc procéder aux dépouillements minutieux des bulletins de ces deux scrutins. Toutefois, à en croire Pascal Gandaho, cette phase sera bientôt terminée car les choses sont accélérées afin que les résultats soient vite donnés.
Donatien Gbaguidi

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page