.
.

Le triomphe de la vérité

.

Conseil extraordinaire des ministres: Le corps électoral convoqué le 1er mai


Vues : 1

Le Conseil des Ministres s’est réuni en séance extraordinaire le jeudi 24 avril 2008.

          Au cours de la séance, le Conseil des Ministres a essentiellement examiné et adopté le projet de décret portant convocation du Corps électoral, le jeudi 1er mai 2008, pour l’élection partielle des membres des Conseils Communaux ou Municipaux et des membres des Conseils de Village ou de Quartier de ville dans les Communes d’Abomey-Calavi, de Ouidah, de Glazoué et de Dogbo.
        En effet, suivant le rapport de la Commission Electorale Nationale Autonome (CENA), les opérations de vote n’ont pas pu se dérouler le dimanche 20 avril 2008 dans plusieurs localités des ces Communes pour diverses raisons.

      Il s’agit des localités ci-après :
* Premièrement : Pour l’élection des membres des Conseils Communaux ou Municipaux et des membres des Conseils de village ou de quartier de    ville :
 – l’Arrondissement de Godomey dans la Commune d’Abomey-Calavi ;
–  l’Arrondissement de Pahou, dans la Commune de Ouidah ;
–   le 2ème Arrondissement dans la Commune de Ouidah ;
– l’Arrondissement d’Aklankpa dans la Commune de Glazoué ;
    * Deuxièmement : Pour l’élection des membres des Conseils de village et de quartier de ville uniquement :
– les villages de l’Arrondissement d’Ayomi dans la Commune de Dogbo ;
– les quartiers du 1er Arrondissement dans la Commune de Ouidah.
       Il s’en suit que des milliers d’électeurs n’ont pas pu s’acquitter de leur devoir civique et que les localités concernées ne pourront disposer ni de conseils de village ou de quartier de ville, ni de Conseils Communaux ou Municipaux démocratiquement élus.
        La convocation du Corps électoral dans ces localités vise donc à rétablir au plus tôt le jeu démocratique et à faire prévaloir l’égalité, la justice et l’équité,  en permettant à nos compatriotes concernés d’exercer leur droit de vote. Il importe de souligner que cette élection partielle ne fait suite à aucun contentieux électoral.
      Le Conseil des Ministres exhorte les populations des localités concernées par cette élection partielle en général et les électeurs en particulier, à faire montre le jeudi 1er mai 2008, du même ordre et de la même discipline que l’ensemble  du peuple béninois a observés le dimanche 20 avril 2008.
                       Cotonou, le 25 avril 2008

 Le   Secrétaire Général du Gouvernement,

Victor P. TOPANOU.-

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page