.
.

Le triomphe de la vérité

.

Accord sur l’utilisation du port autonome de Cotonou: Le Bénin octroie 10.000 m2 au Tchad


Accord Bénin Chad PortAprès le Niger en 1977, le Burkina Faso en 1982, le Mali en 1986, le Bénin a signé un accord avec le Tchad sur l’utilisation du Port autonome de Cotonou. Cet accord dont les documents ont été paraphés par le ministre Armand Zinzindohoué et l’Ambassadeur du Tchad au Bénin Sem Mahamat Habib prend en compte également le transit de marchandises à destination et en provenance du Tchad. A cela s’ajoute la mise à disposition  du Tchad par  la partie béninoise d’un domaine de 10.000 m2 dans l’enceinte du port pour la facilitation du trafic en provenance et à destination de ce pays.

Le diplomate Tchadien a remercié le peuple béninois et ses autorités pour l’accueil réservé à la délégation tchadienne. Il a remercié en particulier le  président Boni Yayi pour avoir consolidé les relations entre le Bénin et Tchad. Selon lui, cet accord revêt une importance capitale. Il a promis la  mise en Å“uvre  rapide du domaine pour le  développement  des échanges entre les deux pays. Le ministre Armand Zinzindohoué a remercié également le peuple Tchadien. Selon le chef de l’Etat, le Dr Boni Yayi tient a faire du partenariat entre le Bénin et le Tchad un exemple de coopération Sud-Sud. Il a rappelé que le trafic entre  le Bénin et le Tchad connaît une progression. D’après ses explications, le trafic total transitant par le Port autonome de Cotonou est passé de 14.317 tonnes en 2001 à 30.422 tonnes en 2007 soit un accroissement de 112,48%. Il a dit que le gouvernement espère voir le trafic évoluer. Le ministre béninois des Transports a  souhaité y voir ériger sur le domaine octroyé des infrastructures qui permettront sans nul doute de faciliter le passage des marchandises et renforcer les relations entre les deux peuples.
Christophe D. ASSOGBA

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page