.
.

Le triomphe de la vérité

.

Insatisfaction de leurs revendications: Les enseignants du supérieur à nouveau en grève


Vicentia Boco, le Ministre de l'enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique   Après un moment de répit, l’université d’Abomey-Calavi renoue avec l’inertie. Les enseignants du temple du savoir ont en effet déclenché une grève de 72h pour exprimer leur mécontentement face au traitement dont ils font l’objet de la part du gouvernement. Le Syndicat Autonome de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur (Synares) et le Syndicat National de l’enseignement Supérieur (Snes) décrient le peu d’entrain dont fait preuve le gouvernement du Dr Boni Yayi pour apporter des solutions concrètes à leurs revendications. Ces celles-ci, selon la motion de grève des enseignants, ont pour non l’absence d’infrastructures pour dispenser les cours, la multiplication de promesses non tenues par les autorités, le paiement au compte-gouttes des indemnités indues pour le compte de l’année académique 2006-2007, la caducité et la non application du statut des enseignants qui fait des enseignants béninois les moins bien rémunérés de la sous région aux dires du trésorier général du Synares.

Par ailleurs, ils dénoncent l’application des Nouveaux programmes d’Etudes (Npe) et sur le plan national les atteintes aux libertés publiques observées depuis quelques mois dans le pays.

Jean-Claude D. DOSSA

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page