Rencontre ce jour entre six centrales syndicales et Talon: La CSTB n’était pas demandeuse d’audience

Paul Essè IkoLa Confédération Syndicale des Travailleurs du Bénin (CSTB), de Paul EssèIko ne sera pas à la rencontre de ce jeudi 16 mars 2017 entre le Chef de l’Etat et les organisations syndicales. Et pour cause, elle ne fait pas partie des six organisations syndicales ayant demandé une rencontre d’échanges avec le Président de la République. Conséquence, le nom de l’organisation n’est pas mentionné dans la liste des centrales invitées au Palais de la République. En réalité, la correspondance N°420/MTFPAS/DC/SP-C en date du 13 Mars 2017 qui est adressée par la ministre de la Fonction publique et des affaires sociales, Adidjatou Mathys, fait suite à un courrier  que les six organisations ont adressé au Chef de l’Etat, au terme de leur forum du 27 février sur l’état de la Nation, et qui a porté sur le thème : « Les défis des libertés et de la Gouvernance à l’ère du régime de la rupture ». La polémique ne devrait être faite d’autant plus que la rencontre est la réponse à une demande. Au nombre des six organisations syndicales concernées, il faut citer  l’Union Nationale des Syndicats du Bénin (UNSTB) , de Emmanuel Zounon,  la Confédération des organisations syndicales indépendantes (Cosi-Bénin), de Noël Chadaré,  la Confédération générale des travailleurs du Bénin (Cgtb), de Moudassirou Bachabi,  la Confédération des syndicats autonomes du Bénin (Csa-Bénin), de Anselme Amoussou, la Centrale des Syndicats Unis du Bénin (CSUB), de Christophe Houéssionon et  la Centrale des Syndicats des Secteurs privés, Parapublic et Informel du Bénin (CSPIB) de Christophe Dovonou.

Emmanuel GBETO

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>