Construction d’un pont moderne Cocotomey-Womey: Les travaux avancent contre la volonté d’une frange de la population

Depuis quelques jours, les travaux de la construction du pont devant relier Cocotomey à Womey sont lancés. Longtemps attendue par les populations, cette infrastructure sera une réalité, les deux années à venir malgré la résistance d’une portion de la population de Cocotomey nostalgique de son passé.

Il suffit d’arriver au carrefour de la pharmacie Concorde à Cocotomey et de tourner à droite. A Quelques 500 mètres de la voie principale, il est aisé de remarquer que ce quartier populeux de l’arrondissement de Godomey est en train de changer de visage. Les va et vient des grands véhicules le prouvent aisément. Deux sites se dégagent et se font remarquer à la population et aux visiteurs. Il s’agit du site qui abrite la logistique de l’entreprise qui exécute les travaux et la naissance de l’ouvrage qui fait corps avec le bas-fond de Womey. C’est le terrain du quartier qui est érigé en quartier général de l’entreprise Sogéa Satom. Les moissonneuses, les batteuses, les tracteurs… qui font le tour, toute la journée, viennent se reposer ici pour reprendre le trin quotidien, le lendemain. Mardi dernier, ce site a été aménagé sous le regard averti des contrôleurs du chantier.Sur ce site, hormis les grandes machines, le sable est versé toute la journée. Un peu plus loin, est implanté un hangar qui sert à sécuriser le matériel sensible de l’entreprise. De l’autre côté et à quelques mètres en contournant le Ceg Cocotomey, on tombe sur le site proprement dit.   A l’entrée du nouveau pont en gestation, il est évident de constater l’érection des plaques, des pancartes et des enseignes qui changent le décor du site. C’est pour indiquer le passage aux usagers de la voie, les règles de la circulation et tous les renseignements sur les différentes parties concernées par le projet. Chaque jour, les populations commencent déjà par s’habituer aux bruits et aux passages incessants des engins. Le projet prend corps et avance à grands parts comme si la société exécutante aussi veut livrer l’édifice avant la date butoir. A l’allure où vont les travaux, il est à parier que ce chantier sera livré avant la date indiquée dans le contrat d’exécution. Pour certains habitants de Womey et de Cocotomey « c’est une joie extrême ». Les uns et les autres attendent seulement le jour de la livraison de ce pont moderne. Pour des élèves qui viennent de Womey, « ce sera la fin du calvaire »,  a loué un parent d’élève qui est presque déjà dans l’apothéose.

Une frange de la population opposée

Le chef de quartier que nous avons rencontré le lundi matin nous a rassuré qu’aucune personne n’est contre ce projet. Monsieur Bernardin Coco est allé jusqu’à démontrer comment la population s’est mobilisée, il y a quelques jours, lorsque le directeur des infrastructures, Jacques Ayadji, a fait la remise de site à l’entreprise Sogea Satom. Mais la réalité est là. Une frange de la population est contre l’installation de ce pont de type moderne dans ce périmètre. Certaines familles de la localité sont accrochées à leurs us et coutumes. Selon elles, il y a des fétiches (Dan, Mami, Tron…) que leurs parents ont  enfouis depuis des lustres  dans le bas-fond que le pont va bientôt traverser, ont lâché des personnes installées dans le quartier depuis longtemps. Selon d’autres sources, c’est l’association de développement « Missité » de Womey qui tire les ficelles du bas. A cause des petits sous qu’elle prélève sur les motos, elle ne compte pas accompagner ce projet. Une chose est sûre, la construction de ce pont n’est plus qu’une question de temps. Le ministre des travaux publics, Hêhomey vient ce vendredi donner le top de l’exécution de cet ouvrage qui va s’ériger d’ici quelques mois, au grand bonheur des populations de la localité.

Mathias COMBOU

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>