.
.

Le triomphe de la vérité

.

Tournée d’explication du gouvernement à Ouessè: La délégation éclaire la lanterne des populations


Vues : 7

Les officiels au cours de l’activité à Ouèssè

Les ministres Gaston Dossouhoui et Éléonore Yayi Ladekan accompagnés des députés Edmond Agoua, Benoît Degla, Romaric Ogouale et de plusieurs personnalités politico administratives ont fait une descente à Ouessè.

La particularité à cette étape : « Le Gouvernement a encadré les prix. Ceux qui détournent les intrants et font de la spéculation veulent mettre le pays à genou. Alors, il faut les dénoncer et les punir ». C’est en ces termes que le ministre de l’agriculture de l’élevage et de la pêche, Gaston Dossouhoui, chef de file de la délégation a sensibilisé la population de la commune de Ouessè dans le département des collines. Cette rencontre qui marque la troisième étape de la tournée, a pour particularité la sensibilisation sur les mesures prises pour freiner la crise. Des échanges avec la population à la base pour expliquer les raisons profondes de cette situation mondiale.

Ce qu’ils ont dit : Pour Gaston Dossouhoui « les efforts du gouvernement pour atténuer les effets de la cherté de la vie sur les populations, en l’occurrence sur les populations rurales, sont inédits ». Il a ajouté que l’État a fait beaucoup de sacrifices avec les acteurs de la filière Coton principalement pour mettre l’engrais à 14.000 FCFA au lieu de 22.000 FCFA, en injectant plus de 54 milliards FCFA. De quoi permettre à tous les producteurs de s’en procurer afin de maintenir sinon accroître le niveau de production ». L’autorité ministérielle va ensuite préciser qu’il y a des priorités pour le gouvernement. Il cite entre autres les écoles, la santé, le soutien aux activités génératrices de revenus, les universités doivent tourner, la production agricole performante, les cantines scolaires…Pour tout ça, le Gouvernement a besoin de moyens. Sa collègue en charge de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Éléonore Yayi Ladekan, est revenue sur les principales causes de cette cherté qu’est la COVID 19 qui secoue le monde depuis plus de 2ans et fragilise les économies de tous les pays dont le Bénin. De même, à l’en croire, la guerre Russie-Ukraine entraîne pour les États du monde la pénurie de plusieurs produits de grande nécessité tels que le blé, les intrants, le gasoil, le clinker etc. Elle précisera ensuite que face à cette situation, si le gouvernement n’a fait rien, nous allons sentir plus les impacts insupportables. « Le gouvernement sous le leadership du président Patrice Talon qui est un homme pragmatique, courageux et visionnaire, a pris un certain nombre de mesures pour maintenir d’abord le prix et se battre pour que ces produits en pénurie dans les autres pays soient disponibles chez nous au Bénin. Ceci pour atténuer les peines des populations », dit-elle.

Alban Tchalla

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page